Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Robinson Névrosé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandora

avatar


MessageSujet: Robinson Névrosé   Lun 21 Juil 2008 - 12:20

J’ai toujours rêvé de jouer les Robinson Crusoé, mais n’est pas réfugié qui veut. Il faut d’abord prendre la mer et embarquer sur un bateau ce qui je vous l’accorde n’a rien d’extraordinaire… sauf quand on est phobique de la mer comme moi. J’ai tellement le mal de mer que le simple fait de parler d’embarquer me donne la nausée. « Montagne-Neige-Montagne-Neige ». Désolé, c’est la technique que m’a enseignée mon psy comportementaliste pour tenir le coup et ne pas vomir à tout bout de champ (parce que je ne sais pas si vous avez remarqué comme on parle souvent de la mer… Non ?… Si, croyez –moi !

Ensuite je suis agoraphobe c'est-à-dire que j’ai la peur des grands espaces et qu’il m’est donc impossible d’envisager d’être réfugié sur une grande ile, fût-elle déserte (mais souvent on se rend compte au bout de quelque temps qu’il y a des habitants insoupçonnés). Là encore j’ai progressé depuis que je vois mon psy mais ça n’est pas si simple. Je peux maintenant sortir de chez moi sans faire un malaise et même aller à mon travail. Pour les courses, je ne peux les faire qu’accompagné, mais j’emmène ma mère et elle est ravie. Oui, je ne vous l’ai pas dit, mais je suis célibataire et j’habite avec elle pour lui tenir un peu compagnie. Je m’appelle Tanguy et j’ai 35 ans. Désolé pour ce texte un peu décousu, mais je n’ai jamais été très organisé, enfin c’est ce que m’a dit mon psy, enfin l’ancien, le psychanalyste. Avant de me mettre à la porte en me disant que mon cas était désespéré et de me conseiller un psy comportementaliste. J’étais un peu vexé parce que s’appuyer sur Pavlov et la salivation d’un chien pour me soigner, c’est limite insultant. Mais ça a l’air de marcher, je peux à nouveau sortir de chez moi et j’ai beaucoup progressé. Et maintenant j’aimerais aller encore plus loin et jouer le rôle d’un réfugié sur une ile déserte, mais une ile qui ne soit pas sur la mer (Montagne-Neige-Montagne-Neige, désolé !) et qui ne soit pas trop grande.

Nous avons un petit lac dans ma région et au milieu de ce lac il y a un petit îlot sur lequel j’ai décidé de m’installer quelque temps, en réfugié volontaire. Pendant mes vacances. Et surtout pour m’occuper pendant celles de mon psy, comment vais-je faire moi qui vais le voir trois fois par semaines ? J’ai donc décidé de jouer les Robinson Crusoé volontaire. Vous allez dire que je triche, mais pour être dans les conditions les plus proches de celle d’un naufragé je vais y aller à la nage. Non je ne sais pas nager, c’est ça la difficulté!

Et c’est prévu pour ce soir, l’îlot est à environ 400 mètres du rivage, j’espère que j’y arriverai, sinon tant pis … Vous ai-je parlé du fond dépressif chronique que m’avais diagnostiqué mon premier psy ? Non, pas le psychanalyste, ni le comportementaliste, celui que j’ai vu lors de ma première tentative de suicide. Il m’a fait lire des planches avec des tâches d’encre (un artiste vraiment raté, mon neveu fait mieux avec ses pochoirs à la maternelle mais passons, si ça amuse les psys de les utiliser, tant mieux pour cet homme). Je lui ai donc raconté ce à quoi les tâches me faisaient penser, il n’arrêtait pas de se gratter la tête en disant « je vois, je vois… ». Quand il m’a laissé sortir de son service il m’a dit à bientôt, et comme je lui disais que nous n’avions pas prévu de rendez-vous, il m’a dit qu’il pensait qu‘il me reverrait tôt ou tard parce que j’étais un dépressif chronique… Enfin passons, de toute façon je ne l’ai pas revu, il s’est fait écraser par une voiture en sortant de l’hôpital un soir, comme quoi on peut être médecin et se tromper !

Donc je traverserai le lac à la nage et me trouverai un endroit sur l’îlot pour dormir. Nous sommes en août, je ne devrais donc pas avoir trop froid, en tout cas je l'espère. Je n’emporterai rien pour être dans les vraies conditions d’un naufragé.

Vivement ce soir, je suis très impatient…


J'ai un peu triché parce que mon personnage n'abordera l'îlot que dans le prochain épisode, mais c'est un naufrage particulier, disons que j'ai adapté la consigne ;-)
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Lun 21 Juil 2008 - 13:36

j'adore ce début prometteur...
Le personnage et ses psys sont parfaits !!

J'espère que tu continueras à nous faire sourire autant...
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: encore   Lun 21 Juil 2008 - 15:48

j'ai bien rit. merci
Revenir en haut Aller en bas
luisasi

avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Lun 21 Juil 2008 - 18:53

Hi,hi, hi!!!je me régale par avance d' une histoire avec des psys!!
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Lun 21 Juil 2008 - 21:56

Comment un cas aussi triste peut-il être aussi drôle ? C'est super ! Razz
Pourvu qu'il ne se noye pas tout de suite, cela mettrait un terme prématuré à cette histoire, ce serait trop dommage ! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Pandora

avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Mar 22 Juil 2008 - 0:32

Je suis très contente que Tanguy vous fasse rire ;-)
Le pauvre !!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Mar 22 Juil 2008 - 16:34

Zut! Mon psy vient de m'annoncer qu'il partait en vacances 3 semaines. Mon dieu, pourvu que je n'ai pas l'idée saugrenue d'aller me promener nue au supermarché, histoire de voir si la thérapie progresse en son absence Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Sam 26 Juil 2008 - 12:33

Il en a encore fréquenté beaucoup d'autres de psys scratch
Comment va t'il faire sur son ilot scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Lun 28 Juil 2008 - 9:38

Ton histoire est totalement inattendue dans le paysage habituel d'une île perdue au milieu de "montagne-neige-montagne-neige"..... Rocambolesque, drôle, frôlant le règne de la folie contrôlée Twisted Evil. Je m'en vais de ce pas lire la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Fifi Brin d'Acier

avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Mer 30 Juil 2008 - 16:05

Waouh! Quelle imagination débordante!
J'aime beaucoup la façon dont tu nous parles, de ce personnage atypique.
Tes mots rient, et l'on rit de bon coeur avec eux
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   Ven 8 Aoû 2008 - 11:04

Quelles histoires entre Tanguy et les psy de toutes sortes, ça me plait bien cette présentation. :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robinson Névrosé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robinson Névrosé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel Defoe : Robinson Crusoé, Moll Flanders...
» [Robinson, Peter] Le sang à la racine
» [Robinson, Roxana] Jours toxiques
» Robinson crusoé
» [Walt Disney] Bienvenue Chez les Robinson (2007)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 29-
Sauter vers: