Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un père vaut mieux que deux tu l’auras

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Jeu 11 Sep 2008 - 17:48

L’image est furtive. Quasi imperceptible. L’émotion, si longtemps absente est de retour. Les mots attendront. Plus tard. Lorsque la chair de poule aura disparue. Que les regards ne seront plus troubles. Et la voix claire. Je regarde mon père. Je regarde mon frère. Ils se regardent.

Le repas avait pourtant débuté comme toujours. Un apéritif rituel et anodin. Des phrases légères sur des petits fours un peu lourds. La dernière journée du Top 14 décortiquée avec la même gourmandise que les pistaches et pipas. Le goût du sel, que l’on balaie d’une gorgée de vin doux. Le père critique le manque d’ambition de son équipe fétiche. Le fils se moque de la couleur du maillot des adversaires de la veille. Nous sommes en France, dans le sud ouest. Le père et le fils se testent. Qui sera le meilleur au jeu des bons mots, puisque aucun des deux n’a jamais brillé balle en main. La discussion ne m’emballe pas, mais j’aime les voir rire des mêmes choses, aussi futiles soient elles.

Nous passons à table. Les plats s’enchaînent. Les vins se déchaînent. L’estomac se remplit. L’esprit se vide. Les rires marquent une pause. « On peut parler sérieusement, un peu, là ? », lâche le père. Et c’est parti pour un tour. Un vaste tour d’actualités. Tantôt sous l’angle du microscope, parfois de la longue vue, souvent par le petit bout de la lorgnette. Education, immigration, environnement, évidemment. Le fils marque le coup. Il n’aime pas voir son père dans ses travers. Il l’a toujours rêvé droit, grand et ouvert. Il le sait torturé, étroit et frileux. Il se dit qu’il ne montrera pas çà à ses enfants. Quitte à mentir. Il aimerait que le père arrête. Pas de politique papa , s’il te plait ! S’il te plait ?…

Le dessert arrive. L’ambiance s’est refroidie. Et ce n’est pas l’omelette norvégienne qui va changer quelque chose… Je propose un armagnac. « Bonne idée, ma fille », « Pas trop, ma sœur ». Mon frère lorgne dans son verre. Le digestif suinte les larmes qu’il s’évertue à masquer. « Il est puissant et fin à la fois », s’essaye mon frère . Mon père ne bronche pas. Il savoure. Il savoure d’avoir retrouvé sa place de père. Avec une fille qui le sert, un fils qui l’espère. Le fils lève son verre et son regard. « Comment çà va, papa ? ». Le père sait que la question n’est pas pure politesse. Mais il ne veut pas, il ne peut pas se laisser aller. S’épancher. Il est le père. Solide et fier. Je sens mon frère sous tension. Il a une question qui le brûle, qu’il a toujours voulu poser au père. Il se dit qu’il ne doit pas tarder. Que le père vieillit. Qu’il sera bientôt parti. Il faut qu’il sache. Alors je me lève. Prétexte la vaisselle. Et les laisse.

Lorsque je les retrouve, ils se font face. Je regarde mon père. Je regarde mon frère. Ils se regardent. Le fils serre le bras du père. Le père desserre ses poings et vient recouvrir la main du fils. Je frissonne. J’aimerai être la main, j’aimerai être le bras. Découvrir les mots cachés sous les paumes. Me remplir de cette chaleur muette. Mon frère est apaisé. Mon père, retrouvé. Un murmure, un souffle : « Je vous aime ».
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Jeu 11 Sep 2008 - 19:47

tu décris très bien les émotions à couvert d'une région qui me tient à coeur Smile (la tienne, peut-être ?)

j'aime beaucoup la phrase " Le digestif suinte les larmes qu’il s’évertue à masquer"
très joli.

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Jeu 11 Sep 2008 - 20:43

Voilà une belle écriture puissamment évocatrice en quelques mots.
Et c'est parsemé de plein de petites perles d'écriture.
Tu nous fais vivre toute la scène.

C'est plein de délicatesse
j'ai beaucoup aimé !
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Jeu 11 Sep 2008 - 21:06

une fille qui le sert, un fils qui l'espere!


savoureux du debut a la fin (je ne parle pas du repas si bien decrit!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Ven 12 Sep 2008 - 10:21

C'est très agréable d'avoir des commentaires sur ses textes et je vous en remercie. Cela me booste pour venir vous retrouver et vous proposer de nouvelles choses.
Pour Pati : j'habite Toulouse depuis 15 ans. Ma soeur est dans le Gers. Mon père est Ariégeois... On peut dire que le Sud Ouest m'a adopté. Moi je ne me sens ni d'ici ni d'ailleurs. De partout plutôt. Mais cela est une autre histoire... qui vaudra surement son petit texte!
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Ven 12 Sep 2008 - 16:42

Une scène de la vie quotidienne qui m'en rappelle d'autres... Très bien dit ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Sam 13 Sep 2008 - 23:59

L'histoire d'une soirée qu'on a tous, un jour ou l'autre, vécue exactement comme tes personnages.
Une belle écriture pleine de trouvailles. On sent que tu aimes jouer et jongler avec les mots.

funambule a écrit:

Le repas avait pourtant débuté comme toujours. Un apéritif rituel et anodin. Des phrases légères sur des petits fours un peu lourds. La dernière journée du Top 14 décortiquée avec la même gourmandise que les pistaches et pipas. Le goût du sel, que l’on balaie d’une gorgée de vin doux.

Nous passons à table. Les plats s’enchaînent. Les vins se déchaînent. L’estomac se remplit. L’esprit se vide. Les rires marquent une pause.

Merci :D
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Dim 14 Sep 2008 - 20:17

J'ai aussi beaucoup aimé ton texte funambule, tout en délicatesse, détails et force ...
Revenir en haut Aller en bas
luisasi

avatar


MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   Jeu 18 Sep 2008 - 10:15

Un texte évocateur, une certaine délicatesse dans la description et les sentiments.vraiment réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un père vaut mieux que deux tu l’auras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un père vaut mieux que deux tu l’auras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un petit jeu enigme
» The Cure (Rock Gothique, Rock Britannique, etc...)
» Coups de coeur et coups de gueule
» Vaut mieux décaler...
» Mieux vaut glisser dans la piscine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 37-
Sauter vers: