Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un bleu au manche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pati

avatar


MessageSujet: Un bleu au manche   Mar 21 Oct 2008 - 21:30

— Aaaahhh ! C'est quoi, ce bruit ?!?!
— Mmmhh... Comment ? Excusez-moi, je dormais et je n'ai pas...
— QU'EST-CE QUE C'EST CE BRUIT, P'TAIN ?
— Quoi donc ?
— Mais ce bruit, là... j'aime pas, ce bruit...
— Oh... moui, je vois. Aaaalors : Tout d'abord ne vous inquiétez pas, ce bruit, comme vous dites, est tout à fait normal ! C'est juste le claquement des trappes de trains d'atterrissage qui se ferment. Je dirais même que c'est mieux, de les entendre...
— Mieux ? Pourquoi, mieux ? Ça se ferme pas toujours ?
— Ah mon pauvre monsieur, non, pas toujours... Alors voyez un peu comme nous sommes chanceux, aujourd'hui, pas vrai ?
— Comment ça, chanceux ? Mais vous venez de me dire de pas m'inquié...
— ...ter, oui oui, je l'ai dit. Et je maintiens ! dis-je avec un grand et large sourire.

Mon voisin suait à grosses gouttes, était livide et sentait fort. Encore un transi d'effroi. Si quelqu'un pouvait me dire pourquoi ils se retrouvaient toujours à mes côtés... A cet instant précis, mon verre de Gin se retrouva à environ 15 cm du plateau sur lequel il reposait, pour juste après se fracasser dessus en aspergeant mon tailleur tout neuf du précieux liquide ! Et vive les turbulences....
Mon voisin, qui allait parler, était devenu vert marais...
— Et là ? C'était quoi ? demanda-t-il d'une toute petite voix.
— Là, ce n'est pas que ce n'est pas normal, c'est que c'est fort embêtant !
— Embêtant... ah...
Il se liquéfiait de plus en plus, se tassait sur son siège. Je me demandai jusqu'où un homme de sa taille était capable de s'enfoncer dans les fauteuils de First Class...
— Allons allons ! Calmez-vous. Ce ne sont que quelques turbulences. Un orage, sans doute ; rien de méchant, allez !
— Vous êtes sûre ? On va pas tombeeeeeeeeeeeeeeeeer !!! Oh faites que ça cesse, je vous en prie, mon Dieu...
L'avion avait l'air d'avoir envie de jouer à saute-moutons, et nous étions maintenant fortement secoués sur nos sièges.
— Du calme, lui dis-je en lui prenant la main. Et puis laissez donc Dieu tranquille. Et préoccupez-vous plutôt que le pilote ne soit pas un bleu...
— ?!!?!! Un bleu, dites-vous ? Oh... Il fit un effort visible pour se reprendre. Hum, vous avez l'air de vous y connaitre. Vous bossez dans l'aviation ?
— Oh un peu, si peu... J'ai la chance d'être de la partie, oui.
— Aaah, mais je suis tombé sur la personne adéquate pour me rassurer, alors, dit-il avec un grand sourire.

Oui, je sais, la critique est aisée. Personnellement, je n'ai jamais eu peur en avion. Turbulences ou pas, j'adore ça. Et même si ça bringuebale dans tous les sens, je frémis de joie. Et puis, allez, je peux l'avouer, il n'est pas désagréable de tenir la santé mentale de ses congénères au creux de sa main...
— C'est ça, ce qu'on appelle des trous d'air ?
— Tout à fait, cher monsieur ! Je vois que vous n'êtes pas néophyte non plus ?
Il rosit de plaisir. Il allait se rengorger et faire le fier, mais la voix du pilote retentit alors dans les hauts parleurs de la cabine
— Mesdames, Messieurs, bienvenue à bord du vol 747. Nous traversons actuellement un léger orage, qui provoque quelques légers trous d'air. Nous devrions avoir dépasser la zone de turbulences d'ici 4 minutes. Veuillez garder vos ceintures attachées jusqu'à l'extinction des consignes lumineuses, merci. C'était le commandant Dupuis, qui vous souhaite un bon voyage.
Je grimaçai au nom du commandant. Je tentai de faire bonne figure, mais mon voisin avait aperçu ma grimace du coin de l'œil.
— Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?
— Non, rien, je vous assure... rien de grave, enfin, à priori...
— A pri... Allez, soyez sympa, dites-moi ce qui vous tracasse, je ne supporterai pas de rester dans le doute !
— Eh bien, c'est juste que... Vous avez entendu comme moi, je suppose ? C'est bien le commandant DUPUIS, qui est aux commandes ?
— Euh, oui, enfin, je crois que c'est ce nom là...
—Oh... mmmhhh mmmhhh Je pris un air de conspiratrice. Je serais vous, cher monsieur, je garderais ma ceinture jusqu'au bout...
— Oh ? Vous croyez ? Mon dieu, mon dieu mais pourquoi ? dit-il en chuchotant.
— Si c'est bien le Dupuis auquel je pense, il a failli nous planter à Rio, le mois dernier. C'est pas que ce soit un mauvais pilote, non ! C'est juste qu'il a du mal, quand le vent se lève... On dirait qu'il n'arrive pas à garder l'assiette. alors, éviter les turbulences, autant vous dire que c'est le cadet de ses soucis.
Je me penchai un peu plus vers ce pauvre homme.
— Finalement, pour cette prière à Dieu... ce n'est pas une si mauvaise idée que ça....
— Oooooh mon Dieu....
— Priez, mon ami, priez ! Aussi fort que vous pouvez !
Mon voisin se plongea illico dans une interminable prière, avec un air des plus concentré.
Ça ne pouvait pas faire de mal, de toute façon, n'est-ce pas ? Une bonne prière, bien sincère, de temps en temps...
Et puis ça aura l'énorme avantage de l'occuper jusqu'à l'arrivée...
Dupuis, ce cher homme, ne m'en voudra pas. Ce pilote exceptionnel m'a bien souvent sauvé la mise. Et puis, il trouve très drôle de passer pour un bleu sans expérience !
Oui je sais, c'est pas chrétien, tout ça... Mais j'en ai marre que mes vols soient gâchés par ces sombres crétins, qui mouillent leur chemise au moindre soubresaut de la carlingue !
Ils n'ont qu'à prendre le train, merde...

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Feuille
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mar 21 Oct 2008 - 22:18

Mort de rire ... mais je ne prendrais pas l'avion avec toi Evil or Very Mad

Surtout si tu envoie tes clients dans nos trains. Des fois qu'il s'inquiète du gite, "z'etes sur qu'il ne va pas se renverser, là" ou ne s'empresse d'aller voir le controleur au cas ou le train perdrait des morceaux en entrant dans un tunnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mar 21 Oct 2008 - 22:41

Non mais, il suffit! Il y en a marre de se laisser manger par les angoisses des autres! Ah Pati! Quand on ne peut aider, finalement , autant en rire!!! J'aime bien ce retournement de situation. Sympa ton texte! Razz
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mar 21 Oct 2008 - 22:54

merci à vous deux Smile

je me suis bien amusée. pour une fois que la consigne traite d'un domane qui m'est plus que familier, je me suis permis cette mise en prose d'une authentique blague de gens bossant dans le monde fabuleux des gros navions Wink

effet garanti à 110 % ^^

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mar 21 Oct 2008 - 23:03

Hi Hi, je pensais à ce passager qui peut-être, un jour, se retrouve à côté d'un membre, heu, je veux dire d'un adepte, de la secte d'Alainx consigne 42.... Quel bonheur pour les deux! Qui sait! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mer 22 Oct 2008 - 22:06

Un vrai régal Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mer 22 Oct 2008 - 22:24

Super Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un bleu au manche   Mer 22 Oct 2008 - 22:33

Attention le papillon veillant sur ses voies de train vapeur sévit car si le gars a des angoisses il vaut mieux qu'il prenne le bateau ou le car mais ni l'avion ni le train car il aurait trop peur de la vitesse dans les tunnels sombres dans lesquels ces angoisses seraient encore plus fortes.
Donc au nom des passionnés de trains je pose mon véto et m'y oppose. Au fait qu'en pense donc notre membre Train Musical qui lui conduit les trains, laisserait-il ce voyageur dans ses trains ? (voir la bonne nouvelle de la réussite à son examen sur un autre sujet)
Avis aux amateurs des autres transports.


Non je plaisante, ce texte est super à croire que sur le forum, nous sommes tous et toutes forts pour faire voler les pensées des autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bleu au manche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bleu au manche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau bleu du bonheur
» Léman Bleu sur la TNT dès le mois de mai ?
» [Revue] L'Oeil Bleu
» bleuêt
» [Bauchau, Henry] L'enfant bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 42-
Sauter vers: