Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous le sceau du secret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen

avatar


MessageSujet: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 0:52

Je n'aurais jamais dû en parler, mais je trouve que les bêtises faîtes à deux sont bien plus palpitantes. Alors quand j’ai osé désobéir à l’interdiction formelle d’accéder au clocher par l’escalier en colimaçon de la tour, quand j’ai découvert l’impression de puissance que l’on éprouve à se retrouver sur l’étroite plate-forme qui entoure la cloche, avec tout le village et la campagne environnante à vos pieds, il a fallu que j’en parle à quelqu’un.
Et qui de plus indiqué que mon copain Etienne, le compagnon de tous mes jeux, de toutes mes incartades, mon presque frère avec qui je partage mes joies, mes peines, mon goûter, mes BD et bien sûr, tous mes secrets. J’ai parlé de la difficulté de monter à toute allure l’escalier en colimaçon, quand la tête vous tourne et que le souffle vous manque, de la gifle du vent au débouché sur la vétuste plate-forme à claire-voie, de l’énorme cloche de bronze, muette depuis que le battant s’est accidentellement décroché un jour où le bedeau était particulièrement en forme, mais qui émet un son discret, rien que pour moi, quand je l’effleure d’une pichenette légère. J’ ai parlé de la vue extraordinaire sur les collines et la forêt, j’ai parlé de la grosse Amélie qui, vue de là-haut, a la taille d’une fourmi.... J’ai parlé, parlé, parlé... Et pour finir, je l’ai invité, sous le sceau du secret, à m’accompagner dans ma prochaine ascension. Il a dit oui. Mais au lieu de garder notre accord pour lui, il s’est empressé de tout raconter à sa mère !
La suite, vous la devinez. Hier, quand je suis redescendu, dévalant l’escalier à toute vitesse (un autre de mes jeux), emporté par mon élan, je me suis jeté dans les bras de mon père qui m’attendait en bas ! Vous imaginez la réception : j’ai reçu une raclée mémorable (l’instituteur nous a appris le mot, « mémorable : qui marque la mémoire » a-t-il dit, et pour sûr, je m’en souviendrai longtemps !). Il m’a poussé devant lui en me tenant par le col de ma chemise et nous avons traversé tout le village, sous les regards entendus des voisins que nous croisions: « Son père l’a encore pris en train de faire des bêtises... Il fera mourir sa mère d’inquiétude ce petit chenapan ! » A la maison, ma mère en a remis une couche et me voilà puni, privé de liberté pour un petit bout de temps....
M’en fiche ! Figurez vous que, l’autre jour, en furetant dans la sacristie après la messe, j’ai découvert l’espèce de soupente où le curé cache ... son vin de Messe ! Et ce secret-là, vous pouvez me croire, je n’en parlerai à PERSONNE car je suis bien décidé à en profiter TOUT SEUL !
Revenir en haut Aller en bas
Papetyn

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 2:18

J'ai lu tes lignes d'un seul coup! J'aime!
Il est vrai que faire des bêtises à deux, c'est beaucoup plus intéressant! Entièrement d'accord! Contents
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 11:49

Toujours plus haut, dans l'ivresse de la liberté, comme les oiseaux... Un texte qui invite à se joindre à la folle cavalcade dans l'escalier.
Contents
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 13:27

Rafraichissant ce texte !
Il me fait penser au film "Le grand chemin" où une petite fille délurée et espiègle fait découvrir à un petit parisien les vrais plaisirs de la vie à la campagne.
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 13:29

à te lire, j'ai pensé au film "le grand chemin"

très agréable écriture, nerwen Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 20:50

Il ne faut jamais partager le vin de messe par contre plus tard partager le bon vin est un gage de convivialité! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 21:02

Très bien décrit, cet escalier en colimaçon...si tentant pour les gamins intrépides! Une histoire qui pourrait être vraie. Tout comme le vin de messe...
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 22:45

J'adore cette histoire qui me rappelle mon enfance
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 23:06

Une très belle histoire, très rafraichissante :D

Je suis comme même étonnée de la réaction du copain. C'est pas un copain çà! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Plumentête

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Mer 12 Nov 2008 - 23:21

Un texte frais, la vision des enfants et de leurs jeux bien restituée, très agréable à lire en tout cas. Je rejoins Sherkane: c'était pas un copain (enfin en tout cas pas très sûr!) Et t'as bien raison pour le vin de messe mais tout de même évite de remonter l'escalier après l'avoir consommé ce vin là! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Ven 14 Nov 2008 - 16:10

Bonjour Nerwenn,

Je ne sais si tu relates un souvenir ou si les héros de l'histoire sont nés de ton imagination, mais j'ai fait mien ton récit car je l'ai vécu étant enfant, sauf que le clocher était celui d'une cathédrale ! Aujourd'hui, l'accès serait interdit et fermé à clé, il y a quelques années ce n'était pas le cas. Heureusement mes amis et moi n'avons rencontré personne, ni en montant, ni en descendant. Je me souviens que les dernières marches étaient terribles, plus on montait, plus elles étaient hautes, jusqu'à être aussi hautes que nous ! Là-haut nous avons eu l'impression d'être les rois du monde ! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Ven 14 Nov 2008 - 17:51

Nerwen, je continue à beaucoup apprècier tes textes cheers
OK mes commentaires ne sont pas variés mais tant pis Contents
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Sam 15 Nov 2008 - 19:20

Super ton texte ! Et pas sympa, ton Etienne :-o:
Tu sais en début de lecture je pensais que tu étais une petite fille et qu'on allait passer aux galipettes... cheers
Mais non, juste le vins de messe cherry
J'ai adoré flower
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Sam 15 Nov 2008 - 23:47

Tornade a écrit:

OK mes commentaires ne sont pas variés mais tant pis Contents
pas variés, peut-être... mais toujours très agréables à lire Contents Merci Tornade et merci à vous tous de vos coms. C'est vrai que cet Etienne n'est pas très sympa, peut-être un peu trop timoré pour "marcher" dans toutes les bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Lenversdesmots

avatar


MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   Dim 16 Nov 2008 - 14:26

Super ce texte, chacun s'y retrouve un peu dans ses propres bêtises de l'enfance.
Ça m'a fait penser, comme aux autres, au grand chemin. Je sais pas si c'est voulu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le sceau du secret   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le sceau du secret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Ref 2685) TENUE Péril sous la mer / Undersea Danger Set
» Secret Story Portugais.
» [Lambesc, Claude] Plus belle la vie (Le secret du Mistral)
» Le defilé spectaculaire de Victoria Secret
» Bunker secret sous la gare de l'est

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 46-
Sauter vers: