Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La litanie des irréels.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: La litanie des irréels.   Mer 12 Nov 2008 - 20:38

Je n'aurais jamais dû en parler mais maintenant que j'ai commencé autant aller jusqu'au bout.
Si j'avais su que c'était ça ...
Si j'avais su que tout allait commencer par un cri de douleur...
Si j'avais su que tout le reste serait à l'avenant, que chaque marche gravie le serait dans la difficulté et l'effort...
Si j'avais su qu'il faudrait se battre chaque matin pour avancer...
Si j'avais su que ce serait une lutte perpétuelle pour être apprécié des autres, pour être aimé, si peu, si brièvement...
Si j'avais su que tout bon moment serait gagné après un combat acharné et que bien souvent il ne serait qu'éphémère...
Si j'avais su le nombre de claques, d'humiliations, de revers et de défaites que j'allais subir...
Si j'avais su que la petite lumière aperçue derrière la prochaine marche n'était qu'un leurre pour m'inciter à un peu plus avancer dans la bataille...
Si j'avais su que rien ne serait jamais vraiment juste...
Si j'avais su que rien ne nous sert jamais de leçon et que sans cesse les mêmes erreurs sont reproduites...
Si j'avais su que toujours on tourne en rond...
Si j'avais su que chaque marche serait un peu plus haute et un peu plus périlleuse que la précédente et que jamais je ne rencontrerais un palier où véritablement me reposer...
Si j'avais su que chaque pause n'était qu'une pause dans l'Enfer ...
Si j'avais su tout cela, je n'aurais pas essayé désespérément de pousser cette porte.
Mais si j'avais su tout cela je n'aurais peut-être jamais su tout le reste
La beauté de l'aube au sommet d'une montagne, réconfort après l'effort...
Le sourire d'un enfant qui perce à travers les larmes...
La découverte de l'amour (et tant pis si ça fait parfois tellement mal qu'on voudrait disparaître à tout jamais)...
L'Enfer, oui, mais celui d'Homère, de Virgile et de Dante.Le « Lasciate ogne speranze voi ch'intrate » (abandonnez tout espoir vous qui entrez ici) mais aussi son corollaire le Paradis de Dante et les Champs Elysées de ses prédécesseurs...
L'émerveillement dans les yeux des élèves quand ils apprennent quelque chose qui soudain leur ouvre grand le monde et cette sensation de chaleur si agréable qui m'envahit alors...
Le plaisir d'un bon repas, d'un bon vin partagé...
L'amitié...
Et toi...
Je n'aurais jamais dû en parler, tu n'en aurais rien su.
Je n'aurais jamais dû en parler, j'aurais pu continuer à rêver en silence.
Mais j'ai parlé et toutes ces marches péniblement montées je viens de les redescendre brutalement, et ça fait tellement mal que moi qui ai pour habitude de taire mes douleurs j'ai envie de les hurler, mais pas à la face du monde, juste à la tienne...
Je n'aurais jamais dû en parler...
Mais en fin de compte, je n'en ai pas parlé, je l'ai écrit et tu n'en sauras jamais rien...
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Mer 12 Nov 2008 - 21:21

ben franchement, pour une fois que je donne une idée de consigne... chuis drôlement contente de voir les textes que ça nous donne à lire Smile

j'adore ton bilan. c'est bien écrit, c'est simple, sans fioritures, et du coup, ta finale nous percute en plein dans l'estomac, on a mal avec ton personnage.

j'aime depuis longtemps ce que tu écris. mais avec ce texte-là, c'est pas prêt de s'arreter Wink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Mer 12 Nov 2008 - 22:42

J'aime, j'aime beaucoup, très beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Jeu 13 Nov 2008 - 9:45

Merci Charlotte et Pati. Je suis toujours étonnée qu'on puisse apprécier mes textes tant je trouve qu'ils sont une succession de banalités...
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Jeu 13 Nov 2008 - 10:46

Et bien nous aimons tes textes.
D'abord ils sont écrits sans une seule faute d'orthographe, et là, on se rend compte l'importance (pour nous) de se relire hein Contents

Ensuite parce qu'il n'y en a jamais trop (de texte). Juste ce qu'il faut pour nous embarquer dans ton récit, et nous redéposer quelques lignes plus loin, jamais déçus.

Quand à ce texte en particulier, moi j'aime les phrases courtes, répétitives, qui nous obligent à te suivre .... dans tes escaliers.
Bref j'aime ce récit... Entre autre flower
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Jeu 13 Nov 2008 - 20:51

Bonsoir Madeleine,

20/20 ! et c'est mérité ! gagné
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Jeu 13 Nov 2008 - 22:27

Madeleinedeproust, tes textes ne sont JAMAIS des banalités et moi aussi je les aime flower
Revenir en haut Aller en bas
Poupoune

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Jeu 13 Nov 2008 - 23:10

C'est très beau. On est de suite "embarqué", la lecture est très agréable, et c'est touchant!
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Ven 14 Nov 2008 - 18:31

madeleinedeproust a écrit:
Je suis toujours étonnée qu'on puisse apprécier mes textes tant je trouve qu'ils sont une succession de banalités...
C'est fou que tu puisses penser cela car tes textes sont toujours un plaisir à lire. Celui là ne me parait nullement banal, bien au contraire, il est plutôt (très) fort !
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   Ven 14 Nov 2008 - 22:52

Merci à tous...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La litanie des irréels.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La litanie des irréels.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Litanie
» Question Decalconamie
» [Question] Litanies de la Haine
» [SM] 3ème compagnie des Ombres de la Raven Guard
» Arya Stark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 46-
Sauter vers: