Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comme une coquille vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cédille

avatar


MessageSujet: Comme une coquille vide   Jeu 13 Nov 2008 - 14:06

Je n'aurais jamais dû en parler mais il se trouve que je l'ai fait et me voilà ici à le mettre noir sur blanc. Il est trop tard pour reculer. J'ai dit mon ressenti un jour où tout allait mal. Il pleuvait, de ces pluies fines qui vous collent à la peau et qui salissent tout... même les pensées.

J'ai des regrets, n'avoir pas osé plus tôt refaire le chemin à l'envers, redescendre au figuré cet escalier en colimaçon dont je ne sais toujours pas où il me mène. Aucun horizon au-delà de trois marches. Jamais je ne réussirai à atteindre le but ultime : être ce que les autres veulent que je sois, quelque chose de presque parfait, d'humeur égale et qui dit toujours « oui « . Il paraît que j'ai beaucoup de défauts et que je suis invivable, égoïste, perfectionniste jusqu'à en être maniaque... et j'en passe !

Eh bien non, je réfute et refuse cette image ! J'ai seulement envie de chemins où l'herbe est toujours verte, des envies de ne rien faire, des envies d'ailleurs, là où n'existent ni conventions, ni contraintes, ni devoirs. Les devoirs je les accepterai désormais mais uniquement si je le décide.

Enfant j'étais obéissante, affreusement obéissante (j'ai toujours détesté les enfants obéissants et les bons élèves) ... Il faut que... Tu dois le faire... Je me suis pliée à ce que l'on attendait de moi mais je réalise maintenant que je n'étais qu'une coquille vide. La coquille vient de décider qu'elle entrait en rébellion !

Un proverbe chinois dit ceci : homme de la plaine, pourquoi gravis-tu cette montagne ? Pour mieux voir la plaine. Je l'ai gravie cette montagne, aussi haut que j'ai pu, j'ai vu la plaine et j'ai vu surtout ces lumières à droite et à gauche comme autant de chemins que je devais emprunter. Quatre à quatre j'ai descendu ces marches parce que je savais que la liberté était au bout. Je les ai dévalées sans regarder derrière moi.

A moi demain ! A moi le monde !


PS – merci de ne pas confondre l'auteur avec son sujet : JE est peut-être une autre !

[justify]
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Jeu 13 Nov 2008 - 20:28

un beau traitement de la consigne, des mots simples qui touchent leur but.
tu utilises bien la photo dans sa symbolique.

c'est bien, vraiment Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
lauravanelcoytte

avatar


MessageSujet: Comme je m'y retrouve...   Jeu 13 Nov 2008 - 20:53

Enfant j'étais obéissante, affreusement obéissante
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Jeu 13 Nov 2008 - 22:14

J'aime bien cette image ci dessous que tu utilises Smile

Cédille a écrit:

Je l'ai gravie cette montagne, aussi haut que j'ai pu, j'ai vu la plaine et j'ai vu surtout ces lumières à droite et à gauche comme autant de chemins que je devais emprunter.

Revenir en haut Aller en bas
Poupoune

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Jeu 13 Nov 2008 - 23:25

J'aime beaucoup ta façon de revisiter la sagesse chinoise ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Ven 14 Nov 2008 - 13:01

Chère Coquille vide, il y a beaucoup de pensées et de décision dans ce texte qui pourrait appartenir à plus d'un d'entre nous, les humains!. Fort bien cerné, ce sujet!
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Ven 14 Nov 2008 - 15:15

J'aime beaucoup Cédille ton texte Smile
Enfant on obéit ... adulte on se permet de désobeir...
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Ven 14 Nov 2008 - 18:25

Et la coquille vide ne le sera bientôt plus :-)):
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Sam 15 Nov 2008 - 10:27

"Je" est souvent une autre ! Le "je" d'aujourd'hui n'est pas celui d'hier ou demain... yeuxdoux

"une de ces pluies fines qui vous collent à la peau et qui salissent tout... même les pensées." J'aime beaucoup cette image... et le désir d'envol de la fin est une porte largement ouverte sur le possible. Enfant, j'étais désobéissante et pourtant le désir de liberté sommeille toujours en moi...
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Sam 15 Nov 2008 - 17:56

Accomplir ses désirs, ne pas avoir de devoirs, courir libre....
Qui n'en n'a pas rêvé ?
Utopie, je pense...
C'est déjà formidable d'avoir des désirs, d'en réaliser quelques-uns, de jouir d'espaces de liberté et, ma foi, de ressentir de la satisfaction à " faire son devoir ".
Tu ne penses pas ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Sam 15 Nov 2008 - 20:52

Utopie ? Certainement Amanda, ou alors il faudrait oublier que l'on vit en société et que si l'on a des droits on a aussi des devoirs ! Cependant il est bon quelquefois de prendre un sentier et laisser de côté pour un temps la route bitumée (au figuré bien entendu). "Ruer dans les brancards" de temps en temps ne fait pas de mal non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Dim 16 Nov 2008 - 0:01

Dévaler l'escalier pour se libérer des carcans d'une existence trop balisée, est une belle image que j'aime beaucoup. flower
Revenir en haut Aller en bas
Lenversdesmots

avatar


MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   Dim 16 Nov 2008 - 14:22

Beau texte bien imagé très agréable à lire.
J'apprécie particulièrement la vision du narrateur à propos du proverbe chinois, très jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme une coquille vide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme une coquille vide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aizen et les pouvoirs de vizard
» Soft de communication video Wifi comme l'Iphone 4
» Les Aperçus des Vide- Grenier et des Magasins ...
» Poupée miniature dans une coquille de noix
» [RESOLU] Carte SD vide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 46-
Sauter vers: