Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherkane

avatar


MessageSujet: L’arrivée   Jeu 27 Nov 2008 - 22:10

« Terre ! Terre ! Droit devant ! »
Au cri de la vigie, de nombreuses personnes se massent sur le pont du navire. L’excitation est palpable. Les discussions vont bon train.
Seul à la proue du bateau, fermement campé sur ses pieds, Napoléon regarde au loin la masse sombre qui se dégage peu à peu au dessus de la mer. Pas un muscle ne bouge sur son visage. Finalement, d’un geste lent, il soulève sa lorgnette.

« Te voilà enfin ma belle ! Depuis le temps que je t’attends. Voyons voir. Qu’as-tu donc à m’offrir !
Tu es une magnifique petite forteresse, ma jolie ! Vues d’aussi loin, tes falaises semblent ridicules mais elles doivent bien faire dans les 400-500 mètres de haut.
Nous sommes pareils ma belle ! Deux rocs solitaires, indestructibles. Mais tu verras, je te dompterai.»

A présent, le bateau longe l’ile à distance respectueuse des récifs où la mer s’écrase à grands fracas. Il y a belle lurette que Napoléon a baissé sa lorgnette. Il n’en a plus besoin. Le silence est lourd sur le pont noir de monde.

« Je sens leur regard sur moi. Ils m’épient. Ils guettent ma réaction. Je les connais. Avides de commérages, assoiffés du malheur des autres. Non, non, je ne leur ferai pas ce plaisir !

Ces falaises ! J’en ai jamais vu de si gigantesques, de si inhospitalières… Ecrasantes…

Je sens leur peur ! Elle suinte de tous les pores de leur silence. Et la mienne ! Est qu’ils la sentent ? Est-ce qu’ils sentent la main glacée qui me noue les entrailles ? Est-ce qu’ils sentent la chair de poule qui me cloue sur place, qui me pétrifie. Est-ce qu’ils sentent la voracité de ces falaises qui ne relâcheront pas ce qu’elles ont pris dans leurs filets ?

Et ce bateau qui n’avance pas ! A croire qu’ils le font exprès. Ces falaises, elles ne finissent donc jamais ! Une brèche, il doit y avoir une brèche, il y a toujours une brèche !
Je les ai traités par le mépris. Je leur ai dit qu’ils pouvaient m’enfermer dans une ile perdue au beau milieu de l’océan, mais qu’ils n’enfermeraient ni mon esprit, ni mon âme.
Je n’en suis plus si sûr…
J’ai peur. Peur de sombrer corps et âme dans ce nulle part… »
Revenir en haut Aller en bas
Joe Krapov

avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Jeu 27 Nov 2008 - 22:47

Ce beau portrait vient compléter un... kaléïdoscope de visions très différentes mais très intéressantes de ce personnage. La consigne est finalement très riche et n'enferme personne... que l'empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Jeu 27 Nov 2008 - 23:48

Bonsoir !

Bon texte Sherkane, ici c'est l'Empereur qui parle, le vainqueur devant qui tout doit plier. Bravo, j'ai bien aimé !
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Ven 28 Nov 2008 - 15:33

Sherkane, j'aime beaucoup ton texte en deux parties en somme.
Ca commence par l'empereur sans foi ni loi et cela se termine en homme terrorisé.
C'est très bien vu ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Ven 28 Nov 2008 - 16:42

Le voici devant un défi à sa mesure, qui le tuera à petit feu. bravo
Revenir en haut Aller en bas
angus

avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Sam 29 Nov 2008 - 14:22

Très belle naissance de fracture, Sherkane. Belle idée que ce rapport de force des deux monuments qui s'inverse au fil de l'eau. Ce glissement est très bien transcrit, progressif, puis définitif. bravo
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Sam 29 Nov 2008 - 19:18

"Je les ai traités par le mépris. Je leur ai dit qu’ils pouvaient m’enfermer dans une ile perdue au beau milieu de l’océan, mais qu’ils n’enfermeraient ni mon esprit, ni mon âme. "

La fierté, l'orgueil mais aussi la combativité... Un Napoléon qui se mesure aux falaises... Un bien beau texte, Sherkane. bye
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: L’arrivée   Sam 29 Nov 2008 - 19:25

comme angus, je retiens ce duel perdu entre ces deux colosses, la nature sauvage ayant raison des velléités du grand homme.
qui devra donc apprendre l'humilité.

beau texte oui

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’arrivée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES TV 3D sont arrivées
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» C'est arrivé aujourd'hui
» Cablecom salue l’arrivée de Bluewin TV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 48-
Sauter vers: