Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Napoléon, un mythe littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lauravanelcoytte

avatar


MessageSujet: Napoléon, un mythe littéraire   Mer 3 Déc 2008 - 19:52

Quel cruel destin !
Qu’ai-je donc fait pour mériter ça ?
Je ne comprends mais je vais tenter de rester digne comme je l’ai toujours été, ce que mes admirateurs attendent de moi.
Ils seraient trop contents, ceux qui m’ont envoyé ici, de me voir courber l’échine !
Et puis qui sait ? Ce malheureux épisode grandira peut-être ma légende. Il sera peut-être écrits par de grands auteurs et je rentrerai dans l’Histoire… comme un Mythe.
Il n’avait pas tort, Napoléon car il fascina (et fascine encore) de nombreux écrivains : Chateaubriand, son opposant le plus célèbre, Balzac, Zola, Michelet, Flaubert, Hugo, mon cher Nerval etc.
Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon, un mythe littéraire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Conseils d'un directeur littéraire
» Collaboration littéraire (JDR) : Valorisez votre plume !
» Défi Littéraire 2011 Alanah
» LA PORTE : Collaboration littéraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 48-
Sauter vers: