Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charlotte, par Pivoine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pivoine

avatar


MessageSujet: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 16:22

La voiture quittait presque toute seule le quartier où Charlotte habitait.

J'étais toute dans l'entretien que nous venions d'avoir, premier entretien et interview serrée pour la parution d'un article sur les écrivains blogonautes.

Tout dans mon écrivaine était complétudes et contradictions, mais contradictions amusantes, profondes, désorientantes, désopilantes aurais-je presque envie de dire. Il y avait une belle longue dame parfaitement coiffée, légèrement maquillée, vêtue d'une robe de velours bleu au corsage ajustét, et à la jupe évasée. Devant une table de salon joliment coiffée d'un napperon, et un service à thé Royal Doulton, et des thés au choix, du cake anglais, des biscuits gingembrés de noël...

"Ne vous imaginez pas que je les ai faits moi-même" me dit-elle en souriant...
"Je n'ai pas trop le temps".
"Mais ils sont très bons..." reconnut-elle.
Et en effet. Je ne sais d'où le goûter venait, mais il était excellent !

Par des portes entrebaîllées, j'entrevoyais une salle de jeu, une cuisine, une pièce à vivre, des jouets, attestant la présence d'enfants ou de petits-enfants. Et chose étonnante, un peu partout, des pierres brutes, des musées de marbre, un environnement minéral. Où cachait-elle donc son ordinateur ? Quelles étaient ses multiples voix?

Nous nous sommes trouvé beaucoup de points communs. Des tenants et des aboutissants, une passion commune pour l'art, le goût de la lecture, de l'écriture, les heures que l'on voudrait passer à réfléchir, dans le silence. A partager, entre gens de bonne compagnie... De la tendresse, de la profondeur, des mots raffinés.

Et pourtant, il y a parfois, dans les textes de Charlotte ce côté déjanté, ce fameux brin d'humour, qui confine parfois à une scélératesse de bon ton, oh ! Toujours parfaitement contenue, mais qui me met tellement en joie ! Je dirais même que ce sont tous ces aspects d'elle, multipliés, assemblés, qui me fascinent et qui font que j'ai déjà eu diablement l'envie de la rencontrer.


***

Quelques perles : Charlotte, in "Paroles plurielles, 2006-2008"


Dernière édition par Pivoine le Sam 20 Déc 2008 - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 16:46

ce qui est fort, Pivoine, c'est que ce portrait ressemble surement à charlotte, que je ne connais pas 'de visu', mais également à toi, plein de délicatesse, de finesse et d'inteeligence dans le verbe Smile)

et oui, plein de très jolies perles, à cet endroit Wink

merci pour ce très doux portrait au charme suranné SmileSmile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Pivoine

avatar


MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 17:00

Ah ! Pati ! J'aurais bien aimé faire ton portrait aussi...

J'aurais sûrement parlé du Pays Basque, des infusions aux pommes, d'un bonbon au citron, des tasses de café et d'un bavardage sans fin... Et d'une amie capable d'une fidélité en amitié peu commune !

***

Et pourtant, je ne connais pas Charlotte "en vrai" ... Et il faut faire attention dans ses approches... Mais elle a écrit des textes dont je suis absolument et totalement "fan"... C'est un personnage "virtuel" qui me plaît, je l'avoue. ( Elle va être flattée...) cool
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 17:09

faire mon portrait ? Embarassed

là, je crois que j'aurais rougi, et c'est moi qui aurait été flattée Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 17:35

Merci Pivoine pour ce portrait très flatteur mais quand tu parles "d'une belle longue dame parfaitement coiffée, légèrement maquillée, vêtue d'une robe de velours bleu au corsage ajustét, et à la jupe évasée. Devant une table de salon joliment coiffée d'un napperon, et un service à thé Royal Doulton, et des thés au choix, du cake anglais, des biscuits gingembrés de noël... " ce n'est pas moi du tout. Moi je suis toujours en jean , maquillée sans doute , pas de naperons sur les tables ( je déteste les naperons )pas de service Royal Doulton( c'est quoi çà?) mais service Ikea , pas de cake anglais mais des mignonettes,des chewing gum et du vin. Chez moi,c'est l'ambiance cool pas coincée.
Merci pour la belle longue dame (d'un mètre 66! et 63 kilos! )
En ce qui concerne ma personnalité c'est assez bien vu!
Merci, bisous Charlotte.
Revenir en haut Aller en bas
Pivoine

avatar


MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 18:11

Eh, eh, pour le physique, s'en référer à la plumimage... C'est là que le virtuel a ses bornes puisque je ne te connais pas en vrai. Bon, je prendrai bien le vin et, et n'importe quoi, mais pas le chewing gum (pcq la nuit, je rêve que des morceaux collent et collent et recollent entre mes dents !)
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   Sam 20 Déc 2008 - 20:00

A lire le portrait que tu as fait de Charlotte, Pivoine, on a très envie de la rencontrer !
C'est donc un beau portrait yeuxdoux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charlotte, par Pivoine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charlotte, par Pivoine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CHARLOTTE AUX FRAISES] Les fraisinettes de Gripette
» Charlotte au chocolat à la menthe
» Charlotte au chocolat
» Charlotte Perkins Gilman (1860-1935) : The Yellow Wallpaper
» charlotte poire choco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- KALEID'EXTRAS -- :: --ANNIF--2008 :: L'histoire à l'envers, le kaléïd'photos et le kaléïd'intime-
Sauter vers: