Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Couardise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poupoune

avatar


MessageSujet: Couardise   Lun 22 Déc 2008 - 13:16

Cher Monsieur Ducluzel d’Avricourt,



Je ne vous cache pas mon étonnement et, pour tout dire, ma stupeur teintée de colère à lecture de votre choquante missive.

M’auriez-vous agoni d’injures que je vous aurais au moins gardé toute mon estime, mais la désinvolture et le mépris avec lesquels vous parlez de votre délicieuse épouse me sont comme des flèches empoisonnées fichées en plein cœur.

Comment diable osez-vous ainsi ourdir en secret, avec celui qui amoureusement chérit votre divine épouse, un odieux complot visant à vous faciliter la vie quand elle et moi souffrons mille maux à chacun de nos rendez-vous clandestins de ne pouvoir nous aimer librement à cause de vous ?

Croyez-vous vraiment être étranger au désespoir qui a eu raison de la fidélité de votre charmante épouse ? N’avez-vous donc vraiment pas vu le désamour s’emparer petit à petit de son cœur et de son âme à son grand désarroi ? Combien de fois ne l’ai-je trouvée sanglotante et tremblotante entre mes bras après nos ébats ! Combien de peines, combien de chagrins ai-je dû consoler ! Si je n’étais pas moi-même pourvu d’une jeune épouse, sachez Monsieur qu’il y a bien longtemps que je serais venu en personne vous dire ma façon de penser !

Quoi qu’il en soit et afin d’éviter que la situation ne dégénère - je ne voudrais pas ajouter au chagrin de votre sensuelle épouse la honte et l’humiliation de voir son époux rossé par son amant - sachez que la mienne, d’épouse, fréquente tous les mercredis un club de bridge : c’est pourquoi votre succulente épouse et moi-même nous rencontrons invariablement ce même jour. Aussi s’il vous agréait d’user de votre influence pour que le club se réunisse dorénavant le jeudi, votre somptueuse épouse et moi-même serions bien obligés de changer notre rendez-vous hebdomadaire.

Sachez, Monsieur, que je ne vous salue pas.


Jean-Pierre Broutin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Couardise   Lun 22 Déc 2008 - 13:51

Après le bouc, le broutin : zoophile poupoune?
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: Couardise   Lun 22 Déc 2008 - 16:44

Délicieuse, charmante, sensuelle, divine épouse...
Ouah ! Quel amoureux ce mec !
Et marié en plus !
Le quatuor idéal en somme !
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: Couardise   Lun 22 Déc 2008 - 20:42

Et si le mari trompé allait se distraire au club de bridge avec la femme trompée?
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: Couardise   Lun 22 Déc 2008 - 20:51

J'aime l'écriture de ce Monsieur Broutin lol!
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Couardise   Mar 23 Déc 2008 - 22:40

La proposition de Madeleinedeproust est plutôt intéressante.

J'ai beaucoup aimé la fin Razz
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Couardise   Mar 23 Déc 2008 - 23:19

Effectivement Monsieur Ducluzel d’Avricourt devrait suivre les conseils de Madeleinedeproust ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Plumentête

avatar


MessageSujet: Re: Couardise   Ven 26 Déc 2008 - 19:26

Une réponse à la hauteur de la première lettre, encore un bon moment de lecture, je pense également que le mari devrait rejoindre le club de bridge!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couardise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couardise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaamelott:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 52-
Sauter vers: