Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Echos

Aller en bas 
AuteurMessage
agnès

avatar


MessageSujet: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 14:09

peur


Dernière édition par agnès le Dim 12 Avr 2009 - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 15:28

Te lire encore et essayer d'entrer plus profondément dans la texture de tes mots. Ne pas m'arrêter au premier degré, mais oser pénétrer plus avant. Ecouter encore et encore les vibrations de l'écho, les sentir percuter contre mes résistances, contre mes impatiences. Apprendre la lenteur d'une émotion et ses répercussions jusque dans les tréfonds de mon être.

C'est ce que ton texte provoque en moi, là, juste maintenant. J'y reviendrai .... après ...
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 17:15

MESANGE a écrit:
Te lire encore et essayer d'entrer plus profondément dans la texture de tes mots. Ne pas m'arrêter au premier degré, mais oser pénétrer plus avant. Ecouter encore et encore les vibrations de l'écho, les sentir percuter contre mes résistances, contre mes impatiences. Apprendre la lenteur d'une émotion et ses répercussions jusque dans les tréfonds de mon être.

C'est ce que ton texte provoque en moi, là, juste maintenant. J'y reviendrai .... après ...

Ah, Mésange ! Tes mots disent si bien ton ressenti ! Tu ne peux pas savoir à quel point ton commentaire me touche... moi qui doutais de créer de "vrais" échos, moi qui doutais éveiller l'émotion chez l'autre. Tu arrives au bon moment, tu ne peux pas savoir... bisous
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: Extrait de l'episode 4 de la Saga de l'ete   Lun 26 Jan 2009 - 17:36

Secrets

Le dire au vent et à la pluie
Aux aubes vaporeuses
Aux chant des herbes où la rosée se perle
Le dire même à la lune
Surtout à son abscence
Aux voies lactées de l’innocence
Le dire
Comme on ne le sait plus
Tant on cherche à faire taire
Tous les tressaillements
D’une vie balbutiante
De ce trop plein d’amour
Qu’on n’ose pas nommer
Le dire
Tout simplement
oui - mais
surtout… surtout…
Le dire

Pas vraiment la reponse exacte que j'aimerais te donner, mais quand meme un petit echo.
Revenir en haut Aller en bas
myriel

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 17:52

marjas a écrit:

Il ne suffit pas de commencer
mais de rejoindre
d’atteindre enfin.

Il ne suffit pas de seulement vivre
mais d’être tantôt source
tantôt braises
fraction d’espace et d’oubli.

Je n'ai pas les mots de Mésange pour te donner mon ressenti, juste que ces strophes éveillent en moi un écho, me font vibrer. Merci a toi.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 18:19

Tu n'as pas à douter de ce que tes écrits dégagent Marjas, crois-moi.

Quelquefois, il est plus facile de se taire, que de commenter. Car on n'a tout simplement rien..... à dire.

Tout est parfois dit dans les silences, comme dans tes écrits.

Sache que nous te lisons, alors continue, personne n'y trouvera à redire Contents

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.


Dernière édition par Admin le Lun 26 Jan 2009 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 19:33

sprite a écrit:
Secrets


Le dire
Comme on ne le sait plus
Tant on cherche à faire taire
Tous les tressaillements
D’une vie balbutiante
De ce trop plein d’amour
Qu’on n’ose pas nommer
Le dire


Un bel écho, Sprite ! A trop taire les "secrets" on perd les mots... Un trop plein d'amour ? Sans doute....

Myriel, tu as cité le passage que je préfère ! Parfois, j'ai envie d'effacer tout un texte pour ne garder que quelques lignes, mais hors d'un contexte ça devient trop hermétique. Déjà qu'on me dit : comprends pas ce que tu veux dire lol!

Cassy, ne pas douter ? C'est comme si tu me demandais de ne plus me servir de mes doigts sur le clavier !
Je ne doute pas quand j'écris, je suis portée par un élan, une vague qui monte et me traverse... Mais après !... Ce qui me semblait plein de justesse, d'éclat est si terne à la relecture ! Quand l'urgence de dire est passée, il ne reste que des tentatives plus ou moins parlantes... Et quand l'écho se tait, je sais que ma relecture est dans le vrai... et que tout le reste, la fièvre de l'écriture, la jubilation n'étaient que mirages.

bisous à vous 3 !
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 19:51

Juste beau Marjas. bravo
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 20:10

Citation :
Il ne suffit pas de commencer
mais de rejoindre
d’atteindre enfin

je préfère penser que ce qui importe est le cheminement, et non son but Wink
ton texte remue profond, c'est vrai.
il est parfois difficile de dire les choses. de les dire en conscience.
je rejoins sprite. c'est avant tout important de ne pas les taire.

un très beau poème, marjas

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echos   Lun 26 Jan 2009 - 21:21

Il ne suffit pas de dire mais, agir.

Agir pour bousculer.
Agir pour lever les barrières.
Agir pour atteindre un but.
Agir pour nourrir la vie.

Merci Marjas pour ce partage.

Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Mar 27 Jan 2009 - 9:56

Madeleine, Smile

"je préfère penser que ce qui importe est le cheminement, et non son but"...
Pati, un cheminement sans but ? Ca ne va jamais bien loin, je pense. C'est le projet, l'espoir, qui portent et permettent d'avancer quoiqu'il en coûte...
Avancer en aveugle, c'est errer et l'errance est peut-être le propre de l'homme... Contradiction ?
Pindare a écrit une très pensée à ce propos, mais j'ai la mémoire encore endormie... Laughing

Oui Roman, ton live dit bien ce que j'ai essayé d'exprimer. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Mar 27 Jan 2009 - 10:07

Citation :
Pati, un cheminement sans but ? Ca ne va jamais bien loin, je pense. C'est le projet, l'espoir, qui portent et permettent d'avancer quoiqu'il en coûte...
Avancer en aveugle, c'est errer et l'errance est peut-être le propre de l'homme... Contradiction ?
Pindare a écrit une très pensée à ce propos, mais j'ai la mémoire encore endormie...

je n'ai jamais dit qu'il fallait cheminer sans but, marjas Wink
juste que je pense que ce n'est pas le but qui importe, mais le chemin qu'on emprunte pour y parvenir, nuance Wink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Echos   Mar 27 Jan 2009 - 10:24

pati a écrit:
Citation :
Pati, un cheminement sans but ? Ca ne va jamais bien loin, je pense. C'est le projet, l'espoir, qui portent et permettent d'avancer quoiqu'il en coûte...
Avancer en aveugle, c'est errer et l'errance est peut-être le propre de l'homme... Contradiction ?
Pindare a écrit une très pensée à ce propos, mais j'ai la mémoire encore endormie...

je n'ai jamais dit qu'il fallait cheminer sans but, marjas Wink
juste que je pense que ce n'est pas le but qui importe, mais le chemin qu'on emprunte pour y parvenir, nuance Wink

Alors, d'accord avec toi, quel que soit le but... le cheminement est important Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE LIBRE :: Poésies-
Sauter vers: