Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A ma tendre

Aller en bas 
AuteurMessage
Lenversdesmots

avatar


MessageSujet: A ma tendre   Lun 2 Fév 2009 - 4:04

J'aimerais avoir vos avis,
J'ai écris ce sonnet en essayant de le faire en alexandrins, il y a de cela quelques temps, j'ai toujours eu du mal a écrire des poèmes, et j'aimerais savoir ce que vous pensez de celui ci ? Merci par avance

--------------------------------------------------------------------

A ma tendre


Oh ma douce et mystérieuse nuit éclairée,
Larmoie sans relâche les étincelles de ta toile.
Elle peint de joie le visage de ma bien-aimée
Et couche sur ses yeux les éclats de tes étoiles.

Oh toi ma tendre et somptueuse bien-aimée,
Ne renie pas le cadeau offert par ces cieux,
Garde en toi ce bonheur au combien si précieux
Et refait le monde de ton regard enflammé.

Des pétales : doux baisers ; une fleur égarée
Dans tes cheveux, dansant sous les caprices du vent.
Et toi, moi, main dans la main, deux êtres esseulés
Etendus aux cotés des roses tels deux amants.
Deux amants amoureux, des baisers langoureux
Pour une longue vie à deux aux jours savoureux.
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Lun 2 Fév 2009 - 11:56

J'aurais aimé t'aider, l'envers... mais la poésie classique et moi sommes fâchées depuis plusieurs décennies ! colere

Juste ceci, peut-être : continue ! Vingt fois sur le métier... Contents
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Mar 3 Fév 2009 - 15:44

Je ne suis pas, et de loin, une spécialiste de la poésie classique. Mes remarques sont donc à prendre comme telles. J'ai considéré que tu avais voulu écrire des alexandrins classiques et voici ce que je pense avoir repéré comme "petits défauts":
Je crois que tes alexandrins ne font pas tous douze syllabes.
Les vers 3, 4, 8 et 11 en font treize.
Pour le vers 10 il en fait treize aussi si on respecte scrupuleusement le compte du "e" final de "caprices". Comme ta syllabe est suivie par une syllabe commençant par une consonne normalement on ne fait pas d'élision. "Dans/ tes/ che/veux/, dan/sant/ sous/ les/ ca/pri/ces/ du/ vent."
Le vers 14 fait quatorze syllabes.
Dans le vers 8 la succession de la syllabe "de" à deux reprises dans "monde de" ne serait sans doute pas acceptée par des puristes de l'alexandrin classique.

Par contre bravo pour le vers 13 "Deux amants amoureux, des baisers langoureux" qui est un parfait alexandrin classique avec césure à l'hémistiche et effet de rime interne "amoureux / langoureux" à la fin de chaque hémistiche.

Au delà de la forme j'aime bien ton poème. Il dégage une atmosphère particulière... Et à mon sens c'est ce qui en fait une réussite. Parce que si on y réfléchit bien ce n'est pas l'alexandrin qui rend un poème touchant ou non, c'est autre chose, la capacité que l'auteur a de faire passer des émotions, et sur ce texte je trouve que tu y arrives bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A ma tendre   Sam 7 Fév 2009 - 18:36

Le Sonnet est toujours composé de deux quatrains et de deux tercets.

Dans le Sonnet régulier - riment ensemble :

1° le premier, le quatrième vers du premier quatrain ; le premier et le quatrième vers du second quatrain ;
2° le second, le troisième vers du premier quatrain ; le second et le troisième vers du second quatrain ;
3° le premier et le second vers du premier tercet ;
4° le troisième vers du premier tercet et le second vers du second tercet ;
5° le premier et le troisième vers du second tercet.
Si l'on introduit dans cet arrangement une modification quelconque,
Si l'on écrit les deux quatrains sur des rimes différentes,
Si l'on commence par les deux tercets, pour finir par les deux quatrains,
Si l'on croise les rimes des quatrains
Si l'on fait rimer le troisième vers du premier tercet avec le troisième vers du deuxième tercet - ou encore le premier vers du premier tercet avec le premier vers du du deuxième tercet,
Si enfin on s'écarte, pour si peu que ce soit, du type classique,

Les vers ne doivent pas être des alexandrins…

Bien à toi.


Il y a aussi le sonnet irrégulier….
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Sam 7 Fév 2009 - 18:51

pfiouuu... eh bien grâce à tes explications précises, roman, je sais maintenant pourquoi je préfère de très loin la poésie libre Wink
merci en tout cas, c'était très intéressant Smile

lenvers... mes prédécesseurs t'ont donné de bons conseils techniques. moi, n'y connaissant rien, je voudrais juste souligner une chose :
peu importe que le sonnet ne soit pas parfait techniquement parlant... il laisse évader beaucoup de sensibilité, et pour ma part, c'est plutôt ça que je préfère trouver, dans un poème, même 'imparfait', plutôt qu'une superbe technicité, et peu d'émotions...
et quand je te lis, je ne manque jamais d'émotions... WinkWink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A ma tendre   Sam 7 Fév 2009 - 19:04

Chacun est libre d’écrire la poésie comme il l'entend.
J'ai donné une réponse à la demande d'avis de Lenversdesmots.
Merci pour ton commentaire Pati.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Sam 7 Fév 2009 - 21:23

Je crois que tu as eu de bons professeurs avec Roman et Madeleinedeproust!

J'aime ton poème et tout particulièrement la deuxième qui coule à la lecture et c'est cette fluidité que j'aime dans un poème. Plus que la rime ou le nb de pieds...
Par exemple, dans ta première strophe, je suis gênée par "l'éclat de tes étoiles" que je trouve rugueux à la lecture et sur lequel j'achoppe toujours.

En tout cas bravo pour ce poème!
Revenir en haut Aller en bas
Lenversdesmots

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Dim 8 Fév 2009 - 12:02

Houla maintenant que je sais tout ça, je vais plus jamais m'attaquer a écrire ce genre de chose ^^ Je m'en retournerais a la poésie libre hein
Je ne savais pas que le sonnet avait tant de règles !
Il me semblait me rappeler tout de même que l'on pouvait regrouper les deux tercets pour en faire un sizain mais pour tout le reste je ne savais pas !
Merci roman pour ces explications precises sur le sonnet, c'est decider je ne m'y tenterais plus Wink
Laughing

Madeleine pour les syllabes dans les vers, j'ai toujours du mal en fait a savoir quand on prend en compte le "e" ou non
En ce qui concerne le vers 13, tout le mérite en reviens a une prof de français qui m'est venu en vision au bon moment Laughing

Maintenant que tu le dis sherkane, j'admets que ca me gene aussi, pas facile a prononcer ce vers.

Merci pour vos éclaircissement et commentaire, en ce qui concerne le fond plus que la forme, je ne m'inquiétait guerre du résultat, c'est ma muse qui s'occupe de tout ! guitar Laughing
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Dim 8 Fév 2009 - 21:55

Citation :
Madeleine pour les syllabes dans les vers, j'ai toujours du mal en fait a savoir quand on prend en compte le "e" ou non
C'est tout simple en fait lenvers. Si ton mot se termine par un "e" et que le mot suivant commence par une voyelle tu fais l'élision et donc tu comptes pas ton "e". Par contre si ton mot se termine par un "e" et que le mot suivant commence par une consonne tu comptes ton "e". Et en général le "e" en fin de vers, donc sans mot derrière, n'est pas compté (si je me souviens bien).
J'espère avoir été claire. Contents
Revenir en haut Aller en bas
Lenversdesmots

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Lun 9 Fév 2009 - 18:22

Tres claire madeleine, merci beaucoup j'y comprends mieux ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: A ma tendre   Lun 9 Fév 2009 - 22:03

Lenversdesmots a écrit:
Tres claire madeleine, merci beaucoup j'y comprends mieux ! Smile
De rien Lenvers, ce fut un plaisir! Contents
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A ma tendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
A ma tendre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma tendre Sirène
» Tendre et sensuel
» le fond vert tendre du forum
» Tendre banlieue - Tome 1: Virginie [Tito]
» Ma tendre rêveuse au coeur d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE LIBRE :: Poésies-
Sauter vers: