Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques questions

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Quelques questions   Dim 19 Avr 2009 - 22:08

Voici quelques questions supplémentaires pour notre ami Alainx.
Vous pouvez y ajouter les vôtres, en rapport avec le marathon, ou bien l'écriture d'Alainx.

1- Quand as-tu commencé à écrire en ligne.
2- Pourquoi as-tu choisi la forme du blog pour écrire
3- Si tu devais décrire ton blog, tu en dirais quoi
4- Jusqu'où peux-tu aller dans l'écriture intime sur ton blog.
5- Comment peux tu définir l'écriture dans les conditions d'un marathon
6- Qu'aimes-tu dans l'écriture sur consigne
7- Que viens tu chercher sur kaleidoplumes
8- Peux-tu expliquer le fait que les femmes sont beaucoup plus nombreuses à écrire en ligne
9- Penses tu être dans la séduction lorsque tu écris
10- Pourrais-tu dire que tu écris pour mieux te cacher
Ou bien que tu te caches pour mieux écrire.
11- Pour qui écris-tu?
12- Est-ce que l'écriture publique (ici ou sur ton blog) a changé ta façon d'écrire ou de regarder le monde

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelques questions   Mar 21 Avr 2009 - 11:34

study
Hé bé ! que de questions !
bon, je me lance... Au moins pour les six premières...


1- Quand as-tu commencé à écrire en ligne.

Vers la fin de l'année 2001. Sur un truc qui s'appelait Niutopia (qui a disparu depuis je crois.)
C'était encore la Préhistoire des blogs ! Ça fonctionnait correctement un jour sur deux !
C'est un jeune qui avait lancé ça. Il proposait qu'on envoie un peu d'argent à ses parents pour financer son projet ! Je trouvais ça à la fois touchant et naïf...


2- Pourquoi as-tu choisi la forme du blog pour écrire

J'aurais aimé ouvrir un site personnel, mais je n'y connaissais strictement rien en HTML et autres langages du genre...
Une femme charmante et dévouée m'a initié... à *Blogger*(Blogspot)... Il n'y avait qu'une version en anglais.
Les femmes sont toujours de merveilleuses initiatrices... !

Donc, je n'ai pas vraiment choisi la forme du blog, cela s'est un peu imposé à moi, faute de talents en informatique. Le blog étant un produit clé en main.


3- Si tu devais décrire ton blog, tu en dirais quoi

C'est d'abord un journal personnel prenant la forme d'une écriture publique.
J'y aborde des sujets diversifiés, mais il s'agit toujours de livrer mes ressentis personnels et rien d'autre.
Ce n'est pas un bloc thématique : littéraire, philosophique, psychologique...
C'est une sorte de reflet de qui je suis. Et à tout le moins, de la personne (du personnage ?) que je donne à voir...

J'essaie de ne pas m'y enfermer dans un rôle. Mais ce n'est pas toujours évident. J'ai parfois un peu la nostalgie de l'insouciance de mes débuts de blogueur, où j'écrivais un peu tout et n'importe quoi ! C'était sans doute plus « convivial », moins "sérieux" !



4- Jusqu'où peux-tu aller dans l'écriture intime sur ton blog.

Très loin ! Je crois que je suis allé très loin dans la mise en public du plus profond de moi-même, en particulier en évoquant ce qui touche à ma spiritualité et au côté mystique de ma personne. C'est pour moi bien plus intime d'aborder cela que d'exposer ma vie affective, amoureuse ou sexuelle.
Cela limite certainement mon lectorat. Cela doit rendre incompréhensible un certain nombre de mes écrits. Parler sexe et/ou de mes aventures personnelles serait plus porteur !

Mon blog n'est pas un journal intime dévoilé comme par inadvertance, par surprise. Si je me laisse aller à l'écriture, si je suis moi-même parfois surpris de ce qui me vient, je garde constamment à l'esprit que je publierai ce que j'écris.
Donc, le plus souvent je garde pour moi tout ce qui peut impliquer d'autres personnes, surtout si elles sont connues dans la blogosphère, ou s'il s'agit de mes proches qui n'aimeraient pas - même sous couvert d'anonymat - avoir connaissance de ce que j'ai pu écrire les concernant.

La frontière est difficile à établir entre ce qui LES concerne et ce qui ME concerne dans la relation.
Je me suis fixé cette limite. Et en conséquence, il est bien des sujets ou des événements de ma vie quotidienne que je n'évoque pas. C'est une autocensure qui m'est devenue assez familière et que j'ai comme intégrée dans mon processus d'écriture. Fruit de l'expérience sans doute !



5- Comment peux tu définir l'écriture dans les conditions d'un marathon

Le marathon, c'est un peu l'inverse d'un blog !
Le blog, c'est un jogging quotidien. (Ou périodique)
Le marathon c'est une course de fond dans la durée. D'une seule traite. Au début il faut se lancer, puis, si l'on peut dire, le corps court tout seul... C'est un peu pareil dans l'écriture d'un marathon. On se lance, et au fil des heures d'écriture la production se fait plus abondante, plus riche, plus révélatrices de soi-même parfois.
Il y a une sorte de processus interne qui s'enclenche dans notre psychisme et qui fait que la production d'écriture vient d'elle-même. (Je ne parle pas ici de l'écriture automatique qui est encore autre chose).
Souvent les personnes qui ont fait un marathon d'écriture font des découvertes intéressantes sur elle-même. Et dans une démarche qui est le plus souvent de plaisir.
On gagne donc sur plusieurs tableaux !


6- Qu'aimes-tu dans l'écriture sur consigne

La consigne elle-même !
Comme facteur déclenchant, qui mène vers quelque chose que l'on n'aurait pas choisi par soi-même.
L'écriture sur consigne est pour moi un véritable jeu passionnant. Un défoulement !
J'y prends un énorme plaisir, intellectuel, sensuel, une petite griserie personnelle.
C'est pourquoi j'écris le plus souvent dans un style un peu déjanté, surprenant, qui espère amuser le lecteur, comme je me suis amusé moi-même à écrire.

suée
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelques questions   Mar 21 Avr 2009 - 21:23

Et voila la suite !
Bon courage pour lire tout ça !!




7- Que viens tu chercher sur kaleidoplumes

Ce qui m'intéressent ce sont essentiellement les consignes d'écriture, pour les raisons que j'ai expliquées ci-dessus.
J'aime aussi partager avec d'autres ce plaisir de l'écrit, de la créativité. Réagir aux textes pour valoriser et tenter une critique constructive le cas échéant. Ce qui m'intéresse est que chacun prenne plaisir à la chose...

Je lis très peu les autres rubriques, d'autant que j'ai actuellement quelques autres priorités en d'autres domaines.


8- Peux-tu expliquer le fait que les femmes sont beaucoup plus nombreuses à écrire en ligne

Peut-être que la femme a une plus grande capacité réflexive que l'homme. Car l'écriture dont nous parlons suppose un certain regard sur soi, une capacité à mettre les mots justes. Le masculin est peut-être plus facilement tourné vers l'extériorité, le faire, l'action.
Je me demande aussi si il n'y a pas plus de femmes seules que d'hommes seuls... Et l'Internet peut être un palliatif à une certaine solitude. Une manière de créer des rencontres au-delà des apparences.

Mais en réalité... Je ne sais pas trop !


9- Penses tu être dans la séduction lorsque tu écris

Est-ce qu'on n'est pas toujours quelque peu dans la séduction ? Au sens du désir de plaire. Je n'écris pas sur mon blog avec l'objectif que l'on me déteste !...
Cependant, je ne pense pas être dans la séduction au sens d'un travestissement pour plaire en vue d'obtenir quelque chose.
Lorsque j'écris je suis beaucoup plus centré sur mon intériorité et ce qui me vient dans l'instant.
Lorsque je publie, parfois je me dis : tiens ! Cela devrait plaire à mes lecteurs ! ... Et mon entrée ne fait l'objet d'aucun commentaire... séduisant !
D'autres fois, toujours lorsque je publie, je me dis : c'est vraiment sans intérêt... Je ne sais pas pourquoi je publie cela...
Et ensuite, avec les commentaires, je constate que cela a beaucoup plu !... Et c'est même parfois quelque peu élogieux !
Donc, question tentative de séduire par l'écriture sur un blog, et si j'en crois le résultat, je ne suis pas très doué !...


10- Pourrais-tu dire que tu écris pour mieux te cacher
Ou bien que tu te caches pour mieux écrire.


Encore une question piège ! ?
l'art du prestidigitateur et d'attirer l'attention sur sa main droite, de manière à ce qu'on ne voit pas ce qu'il est en train de faire avec la main gauche.
Est-ce que mon écriture en ligne aurait un aspect prestidigitateur ?
regardez bien ce que je ne vous montre pas !...

Alors, en effet, je mets en avant certains aspects de moi, et pas d'autres. Ce n'est pas forcément une stratégie décidée de dissimulation. Mais bien sûr, comme tout un chacun je pense, il y a la face cachée de ma lune ! Ainsi que mon jardin secret sous le même astre !
Je dois avoir un côté chippendale ! (Sans la beauté qui va avec...) ! Je me dévoile sans vraiment montrer !


11- Pour qui écris-tu ?

Lorsque j'écris je ne pense jamais à quelqu'un en particulier, à qui je m'adresserai. (Sauf si bien sûr délibérément je parle d'une entrée de quelqu'un d'autre que je commente ou complète...). J'ai seulement en tête que « je vais publier ».
J'ai déjà évoqué sur mon blog toute cette problématique de ce que j'appelle « mon lectorat ». [Ceux que celà intéressent retrouveront bien...].
Cela dit, je crois que j'écris pour les gens qui s'intéressent à l'intériorité, au développement de l'homme dans l'homme, à l'humanisme, en valeurs humaines, au couple et à sa réussite durable, je suis plutôt dans le courant de ce qu'il est convenu d'appeler « psychologie humaniste » (et donc généralement en désaccord avec les comportementalistes, très à la mode, merci les USA ! Auxquel nous devrons bientôt tous ressembler...).


12- Est-ce que l'écriture publique (sur ton blog ou ici) a changer ta façon d'écrire ou de regarder le monde ?

À ce sujet, j'ai écrit ce qui suit sur mon blog, pour son huitième anniversaire !

Je suis certain que ce blog m'a beaucoup fait évoluer dans ma relation à l'écriture. Avant, j'avais, d'une part, une écriture intime et personnelle, d'autre part une écriture qui parlait de l'humain, mais d'une manière disons « professionnelle », qui ne relatait pas ma vie personnelle, mais les fruits analysés de celle-ci en termes de recherche sur le phénomène du développement humain. Et j'entends ici par vie personnelle, à la fois l'intime de moi, et mon expérience professionnelle d'aidant.

Avec le blog, je suis peu à peu devenu quelqu'un qui livre l'intime de lui, mais en même temps un certain « discours » sur l'homme en général, non pas à partir de concepts ou d'idées, mais au regard de mes convictions personnelles les plus profondes.


pour l'écriture sur Kaléïdoplumes, et/ou des ateliers d'écriture. Ce fut vraiment pour moi une découverte l'écriture de fiction. J'ai en projet un recueil de nouvelles. Cela n'aurait certainement jamais existé sans des ateliers comme Kaléïdoplumes. Je n'aurais pas découvert ce modeste talent, et en tout cas le plaisir que j'y prends !
Je dois aussi remercier ceux qui m'ont encouragé en ce sens. En particulier Coumarine, qui m'a beaucoup poussée à travailler mes textes notamment... (Comme elle l'a fait pour d'autres d'ailleurs)

--------------------

Voila !
Vais me coucher moi !
café
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quelques questions   Jeu 23 Avr 2009 - 23:05

Et bien! Je ne pensais pas que tu jouerais le jeu jusqu'au bout.
En même temps, tu aimes ce genre de challenge, je suis donc satisfaite.
J'aime toutes tes réponses.
Et je te reconnais (pour ce que je te connais ) dans tout ce que tu viens de dire.
Ce que j'aime dans ta façon d'être sur ton blog, ici ou ailleurs, c'est ta sincérité.
Je ne crois pas que tu essaies d'être quelqu'un d'autre, de plaire ou de choquer.
Je crois que tu décides d'écrire sur une chose ou l'autre, parce que tu es révolté ou simplement choqué, ou juste curieux de partager.
Ensuite, je pense que tu te mets des limites pour ne pas te sentir obligé d'aller plus loin que ce qu'il ne faudrait.
Tu gardes le contrôle.
Tu es quelqu'un de très intelligent. Tu te connais dans les moindres détails. Tu joues parfois de ces détails sur ton blog. Sans que nous lecteur nous en ayons forcément conscience.

Et tout en jouant avec ton lecteur, tu restes dans le respect et, je dirai presque une certaine tendresse.

Tu te caches pour écrire (c'est ton côté féminin), et tu écris pour te cacher (c'est ton côté masculin)

Mais peut être que je m'égare

Contents

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques questions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Quelques questions sur le "root" de la Xoom
» Le duomètre, comment ça marche et quelques questions [post un peu long]
» Quelques questions de configuration
» Quelques questions
» [WMM] Quelques questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- KALEID'EXTRAS -- :: KALEID'Invité :: Alain'x et son marathon d'écriture-
Sauter vers: