Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MIMILE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amanda

avatar


MessageSujet: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 11:25

Dans les dédales des ruelles, le chariot de “ La Coccinelle” claque des dents.

La rue est le cordon ombilical qui relie l’individu à la société…

« Tu parles ! » marmonne Mimile dans sa barbe.
Barbe qui a occulté l’existence du rasoir depuis longtemps.

Il n’y a plus un chat dans Buis-les-Baronnies, la Place aux arcades est déserte.

« Tous devant la télé , devant le foot, graines d’intellos ! » râle Mimile.
Il se pose un moment sur le rebord de la fontaine au milieu des jolies maisons de toutes les couleurs qui font le charme de ce si joli petit village de la Drôme Provençale.

Il se pose, lui, son jean élimé, son sac de marin qui a pas mal bourlingué et ses baskets usées.
Il est fatigué, Mimile.

Le chariot est lourd, quasi plein à ras bord.
Demain les canettes iront au ferrailleur et les bouteilles vides de vin ramassées dans les poubelles, au supermarché.

C’est avec cela, de cela qu’il vit.
C’est comme cela qu’il survit.

Mimile chantonne avec ironie « Il paraît que la misère serait moins pénible au soleil »
Mimile voudrait bien dire deux mots à celui qui a écrit cela.
Il dirait :

« Non, Môssieur, la météo ne fait rien à l’affaire. Le bonheur, on s’y fait, le malheur, on ne s’y fait pas, c’est cela la différence.
Dans une autre vie, je l’ai bien connu le bonheur et les honneurs aussi.
J’étais Môssieur Emile, respecté, aimé.
Milou La Tendresse pour les dames.
Et à présent Milo, le Clodo.
Parce que Môssieur, plus l’escalade est dure, plus vertigineuse est la chute.

Mon histoire est simple, celle d’un fils d’aristo qui après avoir vendu le château est devenu le clodo qui fait rire les prolos.

Il ne me reste rien, rien que le cordon. Mais le cordon, Môssieur, même au soleil, il est coupé.

Alors, restent le chariot et les bouteilles »
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 13:00

on dirait que tu le connais vraiment, 'la coccinelle'... mais nous le dirais-tu?

un texte delectable a l'Amanda, entre cette ironie bienveillante et tendre et un realisme a peine effleure et pourtant si revelateur dont tu as le secret

j'entend les roues de ce charriot qui buttent aux charnieres des dalles... cahin-cahant, clopin-clopant...
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 14:53

Sprite, merci !
" La Coccinelle" est le nom d'une supérette pas vraiment un gros supermarché. Plutôt entre le petit épicier du coin et la grande distribution. L'effigie est bien ce petit animal, les pris démocratiques, en fait c'est une succursale française ( dans le sud de la France ) de la grosse société belge " Colruyt" qui dépasse même les " Carrefour" en Belgique.
Ceci pour info, je n'invente jamais RIEN, demande à Benji, il te salue bien, il m'attend pour partir au judo : cei nture orange à 7 ans, pas mal hein, Fanta ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 15:06

Il parle de la société d'aujourd'hui ton texte. De la télé qui coupe les gens de la réalité par écran interposé.
De la misère qui guette chacun de nous, pour peu que le malchance nous tombe dessus.
Des exclus qu'on ne remarque même plus.
De ceux qui survivent encore, mais pour combien de temps.

C'est un beau personnage que tu as trouvé pour nous raconter cette histoire. Il est attachant, et sans doute l'as tu rencontré pour nous le dépeindre aussi clairement. brav

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 15:21

Admin', chère et clairvoyante Admin' qui comprend tout, qui devine tout !
Mais affraid tu lis dans mes pensées..... affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
lauravanelcoytte

avatar


MessageSujet: Buis-les-Barronies   Mer 22 Avr 2009 - 16:16

ce n'est pas là qu'il y a un concours littéraire?
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 18:14

Non, pas à ma connaissance.
Il y en a un à Malaucène, pas loin présidé par l'écrivaine Noëlle Châtelet, soeur de Lionel Jospin.
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 18:17

Ce texte est beau...
On y voit un belle sensibilité.

On l'imagine trop souvent que les gens qui connaissent la rue vivent dans cet état depuis toujours...
Or il y a souvent des déchéances tragiques...
Merci de nous le rappeler
Revenir en haut Aller en bas
lauravanelcoytte

avatar


MessageSujet: Je confonds...   Mer 22 Avr 2009 - 18:22

peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 19:02

Sympa la coccinelle!
Revenir en haut Aller en bas
Poupoune

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Mer 22 Avr 2009 - 23:27

Ah oui, tiens, il me rappelle quelqu'un ton Mimile!
Je ne peux que l'aimer !!

;o)
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Jeu 23 Avr 2009 - 1:43

un texte à la amanda Wink
frais, mordant, léger, et très profond en même temps.

j'aime beaucoup :
Citation :
Mon histoire est simple, celle d’un fils d’aristo qui après avoir vendu le château est devenu le clodo qui fait rire les prolos

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Jeu 23 Avr 2009 - 2:45

Sans pouvoir exactement te dire pourquoi, j'aime beaucoup le style de narration dans ce texte. Il faudra que je réfléchisse un peu afin de découvrir pourquoi. Je reviendrai.

Entretemps, bravo Amanda !

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Jeu 23 Avr 2009 - 10:39

Merci les gens !
Merci Pati, j'ai précisément hésité à la mettre cette phrase...Elle " expliquait" et cela n'était pas nécessaire, ce n'est pas mon propos.
Joye, si tu as des doutes, relis donc le comm' de notre Admin' flower
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Jeu 23 Avr 2009 - 11:19

Amanda a écrit:
Sprite, merci !
" La Coccinelle" est le nom d'une supérette pas vraiment un gros supermarché. Plutôt entre le petit épicier du coin et la grande distribution. L'effigie est bien ce petit animal, les pris démocratiques, en fait c'est une succursale française ( dans le sud de la France ) de la grosse société belge " Colruyt" qui dépasse même les " Carrefour" en Belgique.
Ceci pour info, je n'invente jamais RIEN, demande à Benji, il te salue bien, il m'attend pour partir au judo : cei nture orange à 7 ans, pas mal hein, Fanta ?

ne le dis surtout pas a Benji (il risquerait de m'envoyer une non demande en marriage cette fois Laughing ), mais j'avais cru que la Coccinelle etait le surnom donne par les locaux a Mimile ... dho!!! les neurones devaient pas bien fonctionner quand je lisais....
et je suis sure que tu n'inventes jamais RIEN pour l'amuser, lui et ses co-equipiers d'histoires estivales vecues a 100% pipe
ceinture orange de judoka a 7 ans, chapeau!! je ne suis parvenue qu'a la ceinture de "j'eus-K.O.cas", genre sumo avec elastique a la taille (et on peut pas dire que ce soit grace a la bonne cuisine anglaise, sauce a la menthe, oblige LOL)
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: MIMILE   Sam 25 Avr 2009 - 18:44

Pauvre Mimile ! Une énième victime de la crise peut-être ? J'ai une idée pour qu'il aille mieux : aller frapper à la porte bleue de ma Gina car elle ne demande que ça ! Bon texte Amanda et personnage sympathique. Je dis donc : vive Mimile et bravo Amanda ! cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MIMILE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MIMILE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grégory Pons dans le texte...
» PEYO ET GOSCINNY EN 1956 DANS LE SUPPLEMENT ILLUSTRE N°0
» Construction d'un bateau à roue à aubes : le BARAO DE COTEGIPE- BAHIA -BRÉSIL par Mimile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 69-
Sauter vers: