Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ludovic MARCHAND

Aller en bas 
AuteurMessage
catsoniou

avatar


MessageSujet: Ludovic MARCHAND   Mer 5 Aoû 2009 - 16:38

Il marche depuis plus de deux heures sur cette route étroite à travers les pins sans avoir vu une seule habitation depuis un bon bout de temps. En fait de circuit, c'est raté. A moins de s'engager vraiment dans la forêt. Sans boussole, va-t-il retrouver sa voiture? Non, il va rebrousser chemin et regagner la résidence. Malgré tout, son but est atteint: marcher dans la solitude complète, respirer à pleins poumons l'air pur des Landes. Il peut donc laisser batifoler son esprit...
Il revit la préparation de sa petite expédition et sa discussion avec ses deux voisins de vacances. Il se demande s'il a bien fait de marcher dans leur combine. Lui, le timide, il est encore surpris d'avoir obtempéré à des consignes pas très catholiques.
Intérimaire depuis trois ans, Ludovic Marchand effectue ici et là les missions que l'agence veut bien lui confier, essentiellement dans la maintenance des ascenseurs en région parisienne. Son salaire irrégulier ne lui permet que peu de fantaisies. Sa maman n'a pas une situation professionnelle et des revenus susceptibles de venir en aide financièrement à son fils unique. Son père ? Il n'en a pas de nouvelles depuis dix ans. Heureusement, il y a Papy et Mamie ! Compréhensifs, ils lui ont offert la location de deux semaines à la résidence Kaléïdété et luxe suprème, confié les clefs de la 307 Peugeot pour cette escapade !
Habitué à tirer le diable par la queue depuis ses dix - huit ans ainsi qu'au confort rudimentaire, il n'a pas fait la fine bouche quand il est entré dans le studio joliment baptisé Chalosse. Il a été aménagé par M.Dumont au-dessus de l'appartement loué à une certaine Nadine Fournet qui parait ne pas avoir la langue dans sa poche. L'ameublement est réduit à sa plus simple expression. Mais pourvu qu'il puisse faire toilette, cuire un beefsteak et dormir tout son saoul, cela convient parfaitement à ce jeune célibataire de 21 ans.
En revanche, il a été quelque peu irrité par les conseils proférés par Melle Devaine, ce matin, quand il embarquait, tôt ce matin, son matériel de rando dans la 307.
- Ludovic, si je peux me permettre un conseil, munissez-vous du nécessaire pour votre rando. Ne vous écartez pas trop de la route. Vous avez pris votre portable ? Vous êtes jeune et les kilomètres ne vous font pas peur, mais des randonneurs très aguerris s'égarent parfois.
- Oui Cécile... pardon, Mademoiselle Devaine, je serai prudent. A quelle heure faut-il que je sois rentré ?
- Eh ! Ludovic, n'en rajoutes pas ! s'écrie Nadine au passage. Si ru rencontres quelque jeune randonneuse égarée, moi, je te donne la permission de la remettre dans le droit chemin. Et si tu ne rentres que demain matin, on aura compris que ce chemin a pu vous conduire à une destination inattendue. C'est promis, on ne dira rien à ta maman ! Mais avant de partir, viens nous voir à "la Côte d'Argent" chez Jérôme: on a besoin de tes lumières...
Attablés autour de leurs jus de fruit, Nadine et Jérôme, qui n'a pas osé sortir son Armagnac, instruisent Ludovic de la soirée de la semaine prochaine offerte par M.Dumont. Elle sera suivie d'une chasse d'un genre un peu particulier qui pourrait avoir pour vedette la quatrième locataire.
- Vous ne pensez pas qu'elle en fait déjà un peu trop , s'inquiète Ludovic. Pour ma part, je me passerais bien d'un adjudant de compagnie pendant les vacances. Je supporte déjà difficilement les recommandations incessantes de ma mère...
- Rassures-toi, on est tous sur la même longueur d'ondes, rétorque Nadine Fournet. Quand le propriétaire nous a expliqué comment il entendait clôturer la soirée, on a tout de suit accroché. N'est-ce pas Jérôme ?
- Oui et toi à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession, tu es chargé de motiver l'adjudant en jupons, sans pour cela éveiller sa méfiance, précise Jérôme.
- C'est pas une embrouille votre plan ? Elle est bien un peu ch... , mais je m'en voudrais de lui causer le moindre tort. Et puis, devant une belle dame comme Mademoiselle Devaine, je suis tout intimidé, avoue le jeune Ludovic.
Les deux aînés dévoilent au jeune garçon une partie du programme. Sans doute, sont-ils suffisamment convaincants pour lever ses réticences car le jeune Marchand, d'un pas décidé, va frapper à la porte de Cécile...
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: Ludovic MARCHAND   Mer 5 Aoû 2009 - 16:44

Aha ! Ben, BRAVO LUDO !!!

J'attends avec impatience la suite !!!

bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: Ludovic MARCHAND   Mer 5 Aoû 2009 - 17:25

Charmant ce petit jeune homme.....
Vivement que la porte s'ouvre.....
Et brav
Revenir en haut Aller en bas
Joe Krapov

avatar


MessageSujet: Re: Ludovic MARCHAND   Jeu 6 Aoû 2009 - 16:11

Ici, ça sent l'opéra de Verdi ! La farce du destin ! rendeer bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Feuille
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Ludovic MARCHAND   Dim 9 Aoû 2009 - 13:43

Un retournement de situation en vue ?
Les équipes ne sont pas très équilibrées à ce petit jeu, à mon avis, ça va changer ... Ce jeune n'aura pas besoin d'aller randonner bien loin pour s'égarer et rentrer plus tard que prévu comme dirait mademoiselle Devaine.

_________________
N'hésitez pas à partager Kaléïdoplumes avec vos contacts

Facebook https://www.facebook.com/Kaleidoplumes
Google+ https://plus.google.com/b/107321334688611812953/107321334688611812953
et Mastodon https://mamot.fr/@Feuilledethe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludovic MARCHAND   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludovic MARCHAND
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liège 1914-1915 marchand de pétrole et cochons
» BOBBY PENDRAGON (Tome 01) LE MARCHAND DE PEUR de D.J. MacHale
» ¤ Partenariat n°106 : LA REDEMPTION DU MARCHAND DE SABLE offert par Folio
» LA REDEMPTION DU MARCHAND DE SABLE de Tom Piccirilli
» Attention au marchand de glaces ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: La saga de l'été :: Consigne 84-
Sauter vers: