Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La maison dans les Landes

Aller en bas 
AuteurMessage
MESANGE

avatar


MessageSujet: La maison dans les Landes   Jeu 1 Oct 2009 - 0:38

Cette année, j’ai choisi de passer mes vacances dans les Landes, un endroit dont j’avais si souvent entendu parler. La mer, les dunes, les pins et les jolies maisons à colombages m’invitent à la rêverie, à la détente.

L’endroit est parfait. Une résidence d’été à deux pas de la mer, des locataires drôles et vivants, une famille avec des enfants, une jeune femme timide, une bande d’étudiants. Tout va bien.

Un mois de vacances, un mois pour me ressourcer, pour faire le plein de soleil et de iode. Des bains de mer quotidiens, des levers et des couchers de soleil illuminant la contrée de jaunes, oranges, violets. Si seulement, je savais peindre toutes ces couleurs, si seulement, je savais les décrire dans toutes leurs nuances.
Il y a aussi les longues promenades à vélo, sur les chemins rectilignes et plats, le vent dans les cheveux. Ils longent la côte, agréablement ombragés par des rangées de pins plantés là il y a longtemps ; travail d’hommes soucieux de protéger la terre du sable et du vent.

Et puis un jour, je l’ai vue.

Debout dans la clairière, la façade recouverte de plantes grimpantes, le toit un peu fatigué, ployant sous le poids des tuiles. Un vieux feuillu, étendait ses branches au-dessus d’elle, comme s’il la regardait tendrement. A côté de la porte d’entrée, un banc taillé dans un tronc. Dans la cour, quelques vieux rosiers dont les fleurs oranges embaumaient les lieux de leur parfum délicat.

Je me demande qui a bien pu vivre dans cette vieille maison abandonnée. J’imagine des poules picorant dans les herbes alentour, des femmes dépoussiérant, cuisinant, lavant, enfantant…. Et puis les hommes au travail dans les bois, récoltant la résine liquide. Un temps révolu, une maison de carte postale.

Je ne sais pas ce qui m’a prise, ce matin-là, de peser sur la poignée de la porte d’entrée. Celle-ci s’est ouverte. C’était comme une invitation à y entrer. Mon cœur battait fort.

Mon œil s’habitue peu à peu à la pénombre. Le sol est en terre battue. La pièce, plutôt grande, laisse apparaître les traces d’un âtre en son centre ainsi qu’une table et deux bancs le long du mur. Quelques vieux meubles semblent avoir été bousculés. Au fond de la pièce, j’aperçois un escalier.
Ma curiosité me pousse à monter au premier étage. Deux chambres s’ouvrent sur le palier. Dans l’une d’elle, il y a une table poussiéreuse devant une fenêtre. En regardant de plus près, je distingue un vieil encrier et une plume toute rouillée. La fenêtre donne sur le devant de la maison, avec vue sur une pluie de feuilles en mouvement dans le souffle du vent.

Une commode à côté du lit attire mon attention. Machinalement, j’ouvre les tiroirs. Ils sont vides. Non, tout en bas, au fond, à peine visible dans la pénombre ambiante, il y a quelque chose. Tiens, un cahier oublié! Un épais cahier brun, aux feuilles jaunies. Je m’approche de la fenêtre. J’hésite un instant, puis je l’ouvre. Une petite écriture, régulière et penchée, des mots bleu turquoise comme la mer.

Je ne peux m’empêcher de lire. Page après page, je découvre le récit de vie passionnant d’une femme qui s’est laissé guider par son intuition et qui a osé, à plusieurs moments de sa vie, prendre des décisions étonnantes pour son époque.

Debout, encore toute remuée par ma lecture, je regarde par la fenêtre. On dirait que les branches des arbres me chuchotent un secret. Je souris.

De retour à la résidence, je note dans mon agenda : découvert aujourd’hui, dans une maison abandonnée, le Journal intime d’une femme incroyable : Gwendoline (1886-1979).
Revenir en haut Aller en bas
Feuille
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   Jeu 1 Oct 2009 - 20:43

heu! Tu nous prépare un sixième chapitre, dis ?
Il manque du monde dans ton histoire.Tu nous attire comme l'ours avec des pots de miel, et hop, au dernier moment tout disparait.

Tu triche m'dame oiselle clown

_________________
N'hésitez pas à partager Kaléïdoplumes avec vos contacts

Facebook https://www.facebook.com/Kaleidoplumes
Google+ https://plus.google.com/b/107321334688611812953/107321334688611812953
et Mastodon https://mamot.fr/@Feuilledethe
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   Jeu 1 Oct 2009 - 21:00

Feuille, comment il manque du monde dans mon histoire. Il y a 4 personnes?? C'était la consigne, non? suée
Revenir en haut Aller en bas
Feuille
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   Jeu 1 Oct 2009 - 21:42

Bah, oui, justement, mais ils sont où, là dans ce chapitre.com ? heu!
Tu nous les présente chacun à leur tour, et tu les abandonne, mais ils finissent bien par ce croiser dans ton palais, ils vont bien vivre ensemble à un moment, non ?
J'ai plutôt l'impression qu'un cinquième personnage arrive dans ton dernier chapitre.

_________________
N'hésitez pas à partager Kaléïdoplumes avec vos contacts

Facebook https://www.facebook.com/Kaleidoplumes
Google+ https://plus.google.com/b/107321334688611812953/107321334688611812953
et Mastodon https://mamot.fr/@Feuilledethe
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   Jeu 1 Oct 2009 - 21:54

Bon d'accord, c'est pas très clair. Mais allez! essaie encore de comprendre! Relis les 4 histoires.... cherche..... il y a des indices pipe
Revenir en haut Aller en bas
Feuille
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   Jeu 1 Oct 2009 - 22:16

N'empêche, j'aime bien la maison, on sent de la façon dont tu la décris qu'elle a une histoire.

_________________
N'hésitez pas à partager Kaléïdoplumes avec vos contacts

Facebook https://www.facebook.com/Kaleidoplumes
Google+ https://plus.google.com/b/107321334688611812953/107321334688611812953
et Mastodon https://mamot.fr/@Feuilledethe
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   Ven 9 Oct 2009 - 2:35

Après avoir eu des explications, c'est avec un immense plaisir que j'ai relu ce dernier texte, et je constate en effet que la consigne est respectée, car aux cours des 4 premiers chapitres c'est... Contents flower

Idée originale et très touchante avec les différentes formes d'écritures tout au long de la saga bravo bravo bravo
kel talent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison dans les Landes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison dans les Landes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ingalls Wilder Laura - Au bord du ruisseau Plum - La petite maison dans la prairie T2
» Ingalls Wilder Laura - La petite maison dans les grands bois (Préquelle)
» Pour François 40 La petite maison dans la prairie
» Après la petite maison dans la prairie
» Ptite maison dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: La saga de l'été :: Consigne 85-
Sauter vers: