Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La confesssion d'un prêtre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlotte

avatar


MessageSujet: La confesssion d'un prêtre.   Mer 7 Oct 2009 - 23:09



Mon Dieu, bénissez moi.

Je suis épuisé mais heureux.

Aujourd’hui, j’ai bien travaillé…assis, 7 heures d’affilée sans boire ni manger, dans ce vieux confessionnal inconfortable qui pue la misère, la saleté et le noir.

Et tout çà, pour vous uniquement !

Je suis épuisé mais content, même, fier de moi. Je vous le dis sans me vanter !(quoique…)

Vous me connaissez depuis 77 ans, vous savez donc que j’ai toujours eu l’humilité difficile.



Mais revenons à nos moutons.

Revenons plutôt à ma brebis galeuse dont le diable avait fait sa proie de premier choix.

Je vous l’ai ramenée au bercail ! Oui, je vous le jure …elle est revenue, docile, toute droite à la bergerie.

Je tairai son nom, je suis tenu par le secret, comme vous savez.



Rappelez-vous, je vous en ai déjà parlé. Je vous en ai conté l’itinéraire quelque peu tortueux et je vous ai confié, alors, l’émoi qui s’emparait de moi quand le dimanche, distrayant toute ma messe, je la voyais entrer dans ma chapelle et marcher d’un pas bruyant, dans la nef centrale, sur ses longues jambes nues.

Si je vous dis que c’est un miracle qui s’est opéré sous mes yeux aujourd’hui, je n’exagère pas …

Seigneur, quelle journée !



Je suis resté sans voix devant tout ce que j’ai entendu.

Des péchés énormes comme çà, cela devrait être interdit par l’Eglise catholique.

Ah, j’ai eu du mal à écouter sans juger.

J’ai eu du mal à rester assis sans bouger.

Je me récitais des ave et des pater pour me donner du courage.

Seigneur quelle histoire !



Et cela n’en finissait pas… 7 heures que cela a duré, 7 heures à se vider de ses tripes, 7 heures à me faire pleurer de son repentir…7 heures à me mendier une absolution de l’Eternel.



Je l’ai donnée …Je n’en pouvais plus.

Ensuite, je suis sorti du confessionnal, je suis tombé dans ses bras et nous nous sommes embrassés naturellement.



Mon Dieu, bénissez moi .

Je suis épuisé mais heureux.
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Mer 7 Oct 2009 - 23:21

Charlotte a écrit:
Ensuite, je suis sorti du confessionnal, je suis tombé dans ses bras et nous nous sommes embrassés naturellement.
Si se confesser pourrait toujours se terminer comme ça, il y aurait plus de monde à l'église.

Très bon récit, j'ai beaucoup aimé brav
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Jeu 8 Oct 2009 - 1:37

Si Dieu ne voulait pas qu'on fasse l'amour, pourquoi l'a-t-il rendu si chouette ?!?

Contents
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou

avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Jeu 8 Oct 2009 - 9:11

Je n'eus point pensé qu'un confesseur ait besoin de confesser!


"je suis tenu par le secret" Dommage ?

Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Jeu 8 Oct 2009 - 10:55

Ah ha! Très intéressant! yeuxdoux

J'aime beaucoup cette satyre bravo
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Ven 9 Oct 2009 - 19:31

C'est presque un miracle

Bravo Charlotte !!
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Ven 9 Oct 2009 - 20:32

c'est quoi s'embrasser "naturellement" quand ça sort de la bouche d'un représentant de commerce de la très Sainte église catholique apostolique et romaine ?

je m'étais laissé dire que les pénitentes embrassaient la Sainte soutane, à l'endroit indiqué.
Mais, des ragots de confessionnaux... Faut pas y prêter attention...

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Sam 10 Oct 2009 - 11:17

Je ne m'attendais pas du tout à cette fin!
J'ai beaucoup aimé, la première moitié de ton texte, beaucoup!
Un peu moins la fin, peut être parce qu'elle ne me laisse pas sur ma faim justement heu!

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   Dim 11 Oct 2009 - 17:01

La Sainte Face,mon enfant! Votre éducation religieuse ,Monsieur Alain X comporte de sérieuse lacunes. Quant à s'embrasser "naturellement" ne vous racontez pas d'histoire: c'est tout ce qu'il y a de plus chaste.D'ailleurs à 77 ans on a dépassé l'âge où l'on ne pense qu'à çà !( Quoique!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La confesssion d'un prêtre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La confesssion d'un prêtre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 93-
Sauter vers: