Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cène de crime

Aller en bas 
AuteurMessage
Poupoune

avatar


MessageSujet: Cène de crime   Jeu 8 Oct 2009 - 11:56




- C’est ça la scène de crime ?

- Ben ouais…

- Et vous avez pas posé les scellés ?

- Les quoi ?

-

-

- Bon. On en reparlera… Je croyais que le gars avait été salement amoché ?

- Ah ça ! Méconnaissable !

- Et il a pas saigné ?

- Ah ben si ! Plutôt deux fois qu’une ! Ce serait même pour ça qu’il est mort, d’après les premières constatations du légiste… Il se serait vidé de son sang.

- Et il est où le sang ?

- Ah ben y a la bonne qu’a serpillé.

- Vous vous foutez d’ma gueule ?

- Ben non pourquoi ?

- Vous avez laissé la bonne nettoyer la scène de crime avant l’arrivée des enquêteurs et de la scientifique ?

- Ah ben non ! C’était tout propre quand elle nous a appelé !

- C’est elle qui a appelé ?

- Oui. Elle a trouvé le corps, elle a tout nettoyé et elle nous a appelé.

-

-

- Et elle avait nettoyé le corps aussi ?

- Un peu, oui… elle l’avait posé là-bas, sur un banc, pour pouvoir serpiller.

-

-

- Costaud, la bonne, hm ?

- Ah ça ! Vous l’auriez vue ! Une sacrée bonne femme !

- Et elle est où ?

- Ah ben je sais pas !

- Comment ça vous savez pas ?

- Ben non… j’ai pas voulu l’embêter plus que nécessaire, vous comprenez…

- Non. Je comprends pas, non. La bonne du curé vous appelle parce qu’elle a trouvé son cureton clamsé dans le confessionnal, elle nous laisse un scène de crime propre comme un sou neuf et vous, vous la laissez filer ?

-

- Hm ?

- Oui, c’est sûr, vu comme ça…

- Oui, hein…

- Pardon, chef.

-

- Bon… et le corps, elle l’avait juste déplacé ?

- Euh…

- Oui ?

- Ben alors en fait… comment dire…

- Bon allez, crachez, on a assez perdu d’temps !

- Oui, alors voilà. Elle a dit qu’elle l’avait trouvé nu, avec un cierge…

- Un cierge ?

- Un cierge…

- Il tenait un cierge ?

- Pas exactement…

- Bon, faut que j’devine ou vous comptez expliquer ?

- Hum… alors disons qu’il aurait eu, d’après elle, un cierge allumé dans le… euh… fondement.

- Il avait un cierge dans l’cul ?

- Voilà. Oui. Pour ainsi dire…

- Et elle y a touché ?

- Ben en fait… oui. Elle l’a enlevé et elle a rhabillé l’curé. Pour sa dignité, voyez…

- Sa dignité.

- Oui. Voilà. C’est ce qu’elle a dit.

- Et vous avez soigneusement rangé le cierge pour le relevé d’empreintes, n’est-ce pas ?

-

- Hm ?

- Ben c’est qu’ça a pas été possible, non…

- Et pour quelle raison ?

- Ben… elle a voulu le faire brûler sur l’autel, là-bas, avec une prière et tout pour laver le sacrilège et tout ça, sauver l’âme du curé, des trucs de bonne sœur, quoi.

- Elle est pas bonne sœur, elle est bonne, bon sang !

- Ben… « bonne du curé » c’est pas « bonne sœur » ?

- Putain… Bref : vous l’avez laissée faire sans broncher ?

- Ben j’y connais trop rien aux religions, moi !

- Et au métier de flic, vous y connaissez quelque chose ?

- Pardon, chef… mais c’est mon premier curé mort, aussi…

- Ouais, ben pour c’qui est d’votre avancement, j’crois qu’des curées c’est pas votre dernière en tout cas…

- Hein ?

Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: Cène de crime   Jeu 8 Oct 2009 - 12:34

Le confessionnal au commissariat cool

Excellent ton dialogue kel talent

Citation :
- Ouais, ben pour c’qui est d’votre avancement, j’crois qu’des curées c’est pas votre dernière en tout cas…
MDR brav pour ce jeu de mot.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Krapov

avatar


MessageSujet: Re: Cène de crime   Jeu 8 Oct 2009 - 13:42

Délicieusement iconoclaste ! On espère qu'il y aura une suite !

Bien Annie Cordyalement.

Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: Cène de crime   Jeu 8 Oct 2009 - 18:40

Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: ou   Jeu 8 Oct 2009 - 18:47


Et paf ! J'en ai pour jusqu'à tard ce soir. Dès les premières lignes c'est venu tout seul ! J'ai laissé mon commentaire en plan pour aller touiller mes poireaux et je les ai tournés en rythme ! Les poireaux n'ont rien dit mais ma tête sature

C'est pas commode
D'être à la mode
Quand on est bonne du...
Curé !
C'est pas facile,
D'avoir du style
Quand on est une fille...
Comme Moué !

Mais quel est donc cet endroit où l'on zigouille dans les églises. Ce n'est sûrement pas un pays chrétien ! Et c'est où ce pays ou il existe encore des bonnes de curés ?

Bravo Poupoune, il fallait l'inventer cette affaire de confessionnal sanguinolente !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Cène de crime   Jeu 8 Oct 2009 - 20:11

C'est un dialogue à la Audiard que tu nous offres là Contents

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: Cène de crime   Jeu 8 Oct 2009 - 23:08

Une idée originale et tellement drôle! Merci pour ce moment de rire!
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Cène de crime   Ven 9 Oct 2009 - 21:09

Bravo !!
Super !!

C'est du Audiard mitonné de San Antonio !

Absolument excellent et jouissif !!

Revenir en haut Aller en bas
kz19qg

avatar


MessageSujet: 93   Dim 11 Oct 2009 - 18:32

Ce que j'aime dans ce genre de texte, c'est qu'il vous prends au début et vous emmène tout naturellement à la fin. Sans qu'on ait à se forcer. Et çà, c'est très sympa.

En passant, j'ai un peu tiqué sur le cierge. Moins par pudibonderie que par crainte de l'exploitation d'une idée qui ne brille pas par son originalité.

Mais, ce que j'en dis, ... c'est pour causer ! :o))

a+benoit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cène de crime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cène de crime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» Le Panthéon du Crime; éditions Walter Beckers
» Crime de lèche majesté
» [Christie, Agatha] Le crime du golf
» [Barbey d'Aurevilly, Jules] Le bonheur dans le crime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 93-
Sauter vers: