Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kaléïd'été en automne – 3 – Fanny Légerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
trainmusical

avatar


MessageSujet: Kaléïd'été en automne – 3 – Fanny Légerre   Mer 14 Oct 2009 - 15:43


Chapitre III : Fanny Légerre.


Lorsque Robert découvre Fanny Légerre mettre pied à terre de sa voiture décapotable, il comprend assez rapidement, que ses inquiétudes, concernant d’éventuelles brouilles avec Madame Lacroit, seraient confirmées au vu de sa tenue. Cette éblouissante personne de quarante ans, ne montrant pas son âge, a des cheveux teints en orange, un pantalon vert turquoise, parfaitement moulé à la taille et un corsage rouge magenta, suffisamment échancré au niveau de la poitrine. Bien que sa silhouette est plutôt svelte, elle est large de buste ne pouvant échapper au regard curieux d’un œil masculin. En résumé Fanny était convenablement vêtue, engendrant une allure provocante.

Robert, malgré son vieux jeu, a tout de même vite une sympathie pour elle. Il ne dédaigne pas de pénétrer discrètement sa vision sur son décolleté, quoique de courte durée, car promptement brisée par sa timidité extrême. Toutefois, il apprécie aussi sa courtoisie vis-à-vis de lui et sa douce voix mélodieuse teintée parfois de mots moqueurs.

Madame Lacroit, comme l’avait prévu Monsieur Maison, lui exprime par son sourire pincé et sarcastique une sévère antipathie. Cette antipathie est en fait réciproque et Fanny ne tarde pas à son tour de lui lancer quelques grimaces taquines, irritant Madame Lacroit. Un exemple, au salon, lorsque les actualités de la radio font état du vol de la recette de plusieurs quêtes dans une église d’un petit village, Fanny énonce d’un air assez joyeux que c’est surement un acte d’une personne type « grenouille de bénitier » pour faire un tel méfait.

Sur ça, Madame Lacroit entre en furie, sa petite bouche avec ses lèvres serrées ne s’ouvrant que pour dire :
- Vous êtes qu’une femme ignoble, aucun respect de la chrétienté et vous mériteriez d’aller au diable !
- Pour l’instant, je suis ici au paradis, dans cette belle résidence ! répond Fanny avec son air facétieux et de rajouter encore en portant un franc regard sur les yeux intimidés et mal à l’aise de Robert :
- Je sens que je ne vais pas m’ennuyer ici et je m’en réjouis. D’ailleurs, quand j’ai découvert vos frusques, maDEMOISELLE Lacroit, j’ai vite assimilé pourquoi votre nom se terminait par un T et non par un X comme le célèbre couturier.

Ses joues devenant rouges vif et sa bouche fine montrant une autorité démoniaque, Madame Lacroit file en trombe dans son appartement situé sur le même étage que celui de Fanny !

Robert est troublé par ces incidents qui se répètent et il se doit de rester neutre, même si en son for intérieur, il soutient Fanny, car elle reste joviale. Toutefois, un autre fait l’intrigue : elle ne cesse de l’observer avec ses grands yeux ambre, comme si elle soupçonnait quelque chose en lui. Robert souhaiterait lui demander, cependant il se retient, ayant peur que la situation ne s’aggrave.


Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: Kaléïd'été en automne – 3 – Fanny Légerre   Jeu 15 Oct 2009 - 21:24

Fanny va-t-elle semer le trouble ? ...
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: Kaléïd'été en automne – 3 – Fanny Légerre   Sam 17 Oct 2009 - 22:46

J'avais laissé tout un commentaire qui s'est trouvé emporté par une vague de maintenance! Désolé, je n'arrive plus à me rappeler ce que j'avais écrit. Alors je ne dirai qu'une chose: impatiente de découvrir la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaléïd'été en automne – 3 – Fanny Légerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaléïd'été en automne – 3 – Fanny Légerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !
» 64ème Salon philatélique d'automne
» L'automne à l'étang de Croth
» En robe d'automne, Elmer salue le retour de la pluie
» Et on est bientôt l'automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: La saga de l'été :: Consigne 83-
Sauter vers: