Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 In Memoriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen

avatar


MessageSujet: In Memoriam   Mar 3 Nov 2009 - 21:30

Je me souviens comme si c’était hier de ce froid jeudi de novembre 1989. Un vent glacial balayait les rues de Berlin et je m’étais calfeutrée dans ma chambre pour corriger les copies de mes étudiants. Emmitouflée dans plusieurs épaisseurs de pulls, avec écharpe et bonnet, je tentais de résister au froid humide qui avait envahi la pièce : mes faibles revenus ne me permettaient même pas d'envisager d’allumer le chauffage si tôt dans la saison.

J’avais dû m’assoupir sur une copie particulièrement indigeste, quand je fus réveillée en sursaut par des coups frappés à ma porte avec une insistance inaccoutumée : « Angela ? Viens vite ! Angela ! Le MUR est ouvert ! ANGELA ? Tu m’entends ? OUVRE ! » Sans avoir bien saisi la portée de ce que mon amie Hilde criait, j’ai ouvert la porte et elle s’est jeté dans mes bras. « Le Mur va tomber ! Le Mur va tomber ! répétait-elle en sautant de joie. « Viens, il faut aller voir de nos propres yeux ! »

Nous sommes sorties. La rue était pleine de gens qui se dirigeaient tous dans la même direction. Nous avons tout de suite été séparées par la foule. J’ai été happée, bousculée, entraînée à mon corps défendant par ce flot humain. J’ai été embrassée, serrée dans des bras inconnus. Les bras inconnus d’inconnus de tous âges qui convergeaient vers le Mur. Tous criaient et riaient, certains chantaient, beaucoup pleuraient de joie…
Moi-même, je laissais les larmes couler sur mon visage, sans chercher à me contrôler, mais c’étaient des larmes amères….

Tant bien que mal, alors que gros de la foule m’entraînait vers Friedrich Strasse où Chekpoint Charlie semblait être le point de ralliement le plus couru, j’ai essayé d’atteindre le bâtiment du Reichstag. En ce jour de notre délivrance, il fallait à toutes forces que je sois là-bas, à l’endroit même où, une nuit de février 1989, Chris Gueffroy etait tombé sous les balles d’un garde-frontière, alors qu’il tentait de passer à l’Ouest…

Chris mon ami, Chris mon amour, qui, devant mes réticences à le voir tenter cette folie, me répétait « N’aie pas peur, il paraît qu’en ce moment l’ordre de tir est suspendu jusqu'à nouvel ordre. Quand je serai là-bas, je trouverai un moyen pour te faire venir et nous commencerons une nouvelle vie ! Aie confiance ! »
La rumeur s’était avérée fausse et les gardes-frontière n’avaient pas hésité. Pour la peine, ils avaient touché la prime de 150 Marks que les autorités octroyaient en cette circonstance…

Voilà pourquoi mes larmes étaient amères, la mort de Chris, moins d’un an avant la chute du Mur me déchirait le cœur… Sans lui, j’allais connaître cette période d’insouciance qui a suivi la chute du Mur, ce sentiment de liberté dont il avait tant rêvé…
Je me suis assise sur un banc et j’ai laissé mes larmes couler en pensant aux centaines de personnes qui, en 28 ans, avaient comme lui, laissé leur vie pour un idéal de liberté qui se trouverait de l’autre côté du Mur…

Puis, toutes larmes taries, je me suis dirigée vers la Porte de Brandebourg et là j’ai assisté, j’ai participé, sans souci pour mes mains nues, aux tentatives de démantèlement de ce symbole de notre souffrance. De l’autre côté, des milliers d’Allemands de l’Ouest joignaient leurs efforts aux nôtres, mais il faudrait la mise en œuvre de bulldozers dans les jours suivants, pour venir à bout de ce qui fut appelé le « mur de la honte ».

Je me souviens comme si c’était hier de ce froid jeudi de novembre 1989. Un vent glacial balayait les rues de Berlin et le Mur allait tomber…..
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mar 3 Nov 2009 - 22:25

Emotion, joie, mais joie tarie par le souvenir du drame de Chris, car on ne peut fêter sans oublier ceux qui sont tombés innocemment, la seule faute étant de retrouver une liberté justifiée.

Un texte très bien mené. Bravo Nerwen. bravo

J'aime particulièrement ce passage
Nerwen a écrit:
là j’ai assisté, j’ai participé, sans souci pour mes mains nues, aux tentatives de démantèlement de ce symbole de notre souffrance.
A mon avis ça résume très bien ces évènements que je regardais ce soir du 9 novembre 1989 en direct à la télévision allemande pendant que je préparais un examen ! Que le temps passe vite...
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mar 3 Nov 2009 - 22:46

bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mer 4 Nov 2009 - 16:04

Excellent tableau qui mêle la joie, la liesse populaire à la tristesse d'un drame personnel.

Je vois que toi aussi tu connais bien Berlin.

J'ignorais l'histoire de la prime pour qui abattrait un fuyard. C'est encore plus atroce si c'est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mer 4 Nov 2009 - 18:42

Joie et liesse pour certains, peine et douleurs pour les autres, ainsi va le monde. Le bonheur des un fait le malheur des autres dit-on à juste raison. Ton texte est émouvant et tu as bien su nous faire partager cette émotion Nerwen.
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mer 4 Nov 2009 - 20:58

Amanda a écrit:

Je vois que toi aussi tu connais bien Berlin.

J'ignorais l'histoire de la prime pour qui abattrait un fuyard. C'est encore plus atroce si c'est vrai !
Hélas, non, Amanda, je ne connais pas Berlin, ma situation géographique me conduit plutôt vers l'Espagne. Pour écrire sur la consigne j'ai lu différents articles et j'ai regardé sur un plan.
La prime de 150 marks est une triste réalité.
Merci à tous de vos coms cool
Revenir en haut Aller en bas
Sel

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Jeu 5 Nov 2009 - 12:43

Tu as raison de rappeler à quel point la liesse et l'amertume devaient se mêler pour certains, ce fameux jour de novembre...On a parfois tendance à un peu l'oublier...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Jeu 5 Nov 2009 - 13:21

Très beau texte qui m'a beaucoup émue.
Revenir en haut Aller en bas
Flamm Du

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Ven 6 Nov 2009 - 21:38

Beaucoup d'émotion, dans ce texte, mélange de joie et de chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mar 10 Nov 2009 - 0:41

J'ai été moi aussi emmenée par ton texte dans les joies et les peines de ce jour particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Joe Krapov

avatar


MessageSujet: Re: In Memoriam   Mer 11 Nov 2009 - 19:39

Bien raconté !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In Memoriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
In Memoriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IN MEMORIAM
» In memoriam
» In Memoriam
» In Memoriam .
» In memoriam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 97-
Sauter vers: