Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Mer 11 Nov 2009 - 22:59

Marathon

Pièce en trois actes, peut-être quatre.

Acte I

Tout a commencé petitement.
Un gros accès de curiosité et des références historiques.
Bataille de Marathon, course d'un hoplite de Marathon jusqu'à Athènes pour annoncer la victoire aux Athéniens.
Début d'une légende.
Création d'une épreuve sportive quelques siècles plus tard.
Et une entrée dans le premier marathon soigneusement contrôlée.
Beaucoup d'ironie et de mise à distance.
Surtout ne pas trop en dire, surtout ne pas se dévoiler.
Et au final un léger sentiment de frustration.
Impression de ne pas avoir véritablement joué le jeu, d'en avoir fait le strict minimum.
Une vague déception.

Acte II

Dans la logique de la dernière scène du premier acte je me suis engagée dans un deuxième marathon, bien décidée cette fois-ci à vraiment jouer le jeu et à ne rien laisser entraver mon élan.
Préparation minutieuse du terrain de jeu.
Canapé confortable avec couverture moelleuse à proximité.
Ordinateur et oreillers dodus.
Et du temps, beaucoup de temps devant soi.
Et j'ai lâché la bride aux mots, avec gourmandise et délectation.
De vieux thèmes récurrents ont vite pointé le bout de leur nez, et mes doigts se sont emballés sur le clavier.
Une soirée échevelée, et tout ce qu'il y a de plus satisfaisante.
Point de frustration donc, bien au contraire.

Acte III

Quelques connaissances kaléidoplumiennes ont joué les sirènes et m'ont fait miroiter l'opportunité de doubler ce deuxième marathon en bonne compagnie.
La marmotte ne fut pas difficile à appâter et accepta sans trop de mal de rejoindre deux oiseaux de nuit dans un troisième marathon, ou plutôt un deuxième marathon-bis.
Une expérience inoubliable et extraordinaire.
J'ai au cours de cette nuit découvert le sens véritable du mot « lâcher-prise ».
Car lors de cette session bis les mots ont pris les commandes, je n'ai plus été qu'un instrument entre leurs lettres. Les textes ont déferlé les uns après les autres, sans relâche, trépidant.
Les vieux thèmes récurrents étaient là, bien sûr, mais pas seulement...
Quand j'ai refermé mon ordinateur portable tard dans la nuit, ou tôt dans le matin, à vous de choisir, je me sentais plus légère et j'étais bien décidée à tenter la prochaine session!

Acte IV?

En bonne logique je devrais donc entamer l'acte quatre à l'occasion du marathon d'écriture d'automne.
J'ai demandé à ce qu'un espace d'écriture à mon nom soit ouvert.
Mais je ne sais si je vais remplir cet espace.
Voilà quelque temps que l'écrit me fuit et rien ne me dit que les mots accepteront de revenir danser avec moi pendant quelques heures pour le simple plaisir de la création littéraire.
Alors je ne sais pas et j'attends...
Participer ou pas à cette nouvelle aventure scripturale?
Ce sera l'impulsion du moment.
Une autre forme de lâcher prise peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Plumentête

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Mer 11 Nov 2009 - 23:30

Comment ça tu ne sais pas, les mots te désertent, etc etc...!! Non mais si on peut plus compter sur les coupines pour marathonner c'est que tout fout le camp ma bonne dame!
Allez un p'tit effort madeleine et puis tu veux que je te dise un secret, viens là, pssiit

moi aussi les mots m'ont déserté ces derniers mois et je compte bien sur le marathon pour les libérer... alors je compte aussi sur toi pour être là et tu peux compter sur moi pour venir te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Mer 11 Nov 2009 - 23:44

Interdit de te défiler ma chère Madeleine !

Les mots viendront j'en suis sûre...
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 0:08

Dont acte !

bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Joe Krapov

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 0:23

Ce texte-ci me laisse encore plus perplexe. Ca se passe la nuit ? Si c'est un Carmel pour les dames, est-ce que vous portez une cornette ? Et les messieurs à la Trappe doivent ils se faire une marathonsure pour mener la vie que font les moines de Saint-Bernardin ?
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 3:04

Madeleine, j'avais decide de NE PAS participer cette fois parce que les choses se sont renversees aussi pour moi et que je suis revenue a la plume de Sh'expire et que je sais plus comment me situer vis a vis la francophonie.

Tu fais une hyper belle description de comment on peut aborder un marathon (et en plus tu semes Krapov dans la foulee, mais en meme temps tu l'attrapes vraiment a l'hamercon).

Mes actes I et II sont exactement l'inverse des tiens. Quasiment. Pour le troisieme, j'avais aussi decolle (sur les ailes d'un poulet plume qui m'a laisse un drole de relent post-marathonien... j'en suis encore pas remise).

Alors tu vois j'ai encore rien decider non plus pour cette fois. J'ai encore pas demande qu'on m'ouvre la porte mais je vais y aller et si des fois on pouvait une fois de plus mettre nos montres a l'heure ensemble, ca serait peut-etre une bonne chose.

signee:

la marchouotte
Revenir en haut Aller en bas
sprite

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 3:06

Pour celles qui ont besoin d'une cornette, on vous attend a la lingerie.

Gardez bien les clefs de l'entrepot de biere!
Revenir en haut Aller en bas
Flamm Du

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 10:58

Citation :
Voilà quelque temps que l'écrit me fuit et rien ne me dit que les mots accepteront de revenir danser avec moi pendant quelques heures pour le simple plaisir de la création littéraire.

Oui mais rien ne dit le contraire non plus !
Souvent, c'est quand on pense ne rien pouvoir écrire que notre muse s'invite,
et alors il ne reste plus qu'à tenir le stylo... Contents

J'allais oublier :
Excellent !

brav
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 12:03

J'ai gardé au fond de moi ton acte III...
Et tu décris si bien ici ce mouvement du lâcher prise qui fait que l'écriture s'en vient par elle-même.

Chaque marathon à sa « couleur propre ».
L'écrivain peut avoir « l'angoisse de la page blanche », chacun peut avoir « l'angoisse du marathon blanc ! »...

Je ne veux pas faire pression sur toi. Mais quand même, je peux te dire ma réjouissance de savoir que tu avais l'intention de marathonner cet automne...
Donc... À bientôt !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 15:10

et puis c'est tout Wink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 19:50

pati a écrit:
et puis c'est tout Wink
Et puis c'est tout quoi? Moi y'en a pas comprendre, Pati...
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 20:05

Super bonne description d'un marathon qui m'est étranger. Moi, j'oserais jamais mais toi, t'en es cap' !
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 21:43

Citation :
Et puis c'est tout quoi? Moi y'en a pas comprendre, Pati...

juste un grand sourire toutes dents dehors, parce que j'ai aimé la façon que tu as eue de présenter ton aventure au pays du marathon, tout simplement... Smile

et qu'il n'y avait rien à ajouter Wink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 21:59

J'aime bien ce descriptif du marathon vécu en plusieurs actes... ça donne envie mais comme Amanda je n'ose pas et je ne me sens pas prête à me lancer dans une telle aventure. Par contre, en ce qui te concerne, je suis sûre que tu peux "assurer" encore ce nouveau défi
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 22:52

Ben y'a une chose de sûre: c'est que vous avez tous bien plus confiance en moi que ce que je n'ai confiance en moi-même! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Jeu 12 Nov 2009 - 23:14

"...mais je ne sais si je vais remplir cet espace..."

Oh que oui , tu sauras !!!

Et j'attends de te lire
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   Ven 13 Nov 2009 - 2:05

J'aime ton texte Madeleine bravo

et je me réjouis de te lire dans ton espace car kel talent cool

BRIGOU, Amanda ne sont pas encore inscrites ? pipe
Rasurez-vous, bien que je suis impatient, j'ai aussi peur...
Revenir en haut Aller en bas
kz19qg

avatar


MessageSujet: 98   Ven 13 Nov 2009 - 12:24

Très belle description des états d'âme successifs. Pour ce qui est de l'inspiration qui s'échappe, c'est quelque chose que je comprends bien. J'ai arrêté d'écrire pendant quelques années. et puis me revoici ici. Une des raisons pour lesquelles je me suis arrêté tenait à l'expérience que je faisais que l'inconscient surgissait bien souvent dans les écrits. ce qui en soi n'est pas choquant. Mais je trouvais qu'un atelier d'écriture n'était finalement pas le lieu, même si l'on ne peut éviter quelques "remontées".
Reste maintenant le plaisir d'écrire des histoires ou des haïkus (je me suis fait plaisir avec l'automne cette année) en essayant de surprendre les petits camarades, ce qui n'est pas aisé et demande pas mal de travail quelquefois.
Je crois que le mot est juste, écrire c'est aussi un travail sur une matière qu'il faut apprendre à maîtriser. En plus, certains ont du talent, mais çà, de toutes les façons, n'exclut pas le travail.

de ce point de vue, le marathon m'intéresse pour l'expérience, nouvelle pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marathon, pièce en trois actes (peut-être quatre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Christie, Agatha] Drame en trois actes
» Quelques paysages verdoyants de la vallée du Doubs...
» JEU DE ROLE en trois Actes
» piece romaine
» Résumé des romans policiers d’Agatha Christie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 98-
Sauter vers: