Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marathon, mode d'emploi tout personnel...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pati

avatar


MessageSujet: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 22:12

Se préparer, d'abord. Coucher les enfants, le mari...
Se faire couler un bon café, odorant et réconfortant, on en aura besoin, oh oui !
Laisser ensuite le calme s'installer, c'est primordial...
S'assurer que rien ne va venir vous interrompre, parce que quand on marathonne, on ne PEUT pas s'interrompre sans risquer de perdre le fil... avec soi-même.
Brancher sa messagerie instantanée favorite, parce que l'on a choisi de ne pas affronter l'épreuve seule, mais confortée par une présence amie.
Se choisir un sujet, un thème... ou pas.
Enfin, l'heure venue... OSER.

Les mots sont tout d'abord hésitants, sages... normal, on contrôle encore. Mine de rien, on a beau avoir essayé de s'en empêcher, on a quand même gardé au creux du neurone deux trois pistes à explorer, lors de ce marathon. Histoire de pas flancher devant sa copie.
Alors, les premières heures vont servir à se vider ce neurone qui veut tout contrôler. Ce n'est qu'une fois ce dernier asséché que l'aventure commence vraiment.

Au fil des heures, on prend le rythme. Ce n'est pas simple, d'écrire un texte par heure, loin s'en faut. Surtout si l'on veut garder une fraicheur de style, une sincérité dans la démarche. Et ça a tendance à se compliquer si ce n'est pas le premier marathon auquel on s'adonne.
Eh oui, c'est qu'après, forcément, on sait à quoi s'attendre...

Et puis, au bout d'un temps plus ou moins long, on est sec. Pof, envolés, les mots ! On ne sait plus quoi dire... on a abordé tout ce qui avait été plus ou moins préparé, et là, on s'affole un brin. De quoi va-t-on bien pouvoir parler dans le prochain texte ?
Là, il se passe quelque chose d'étrange... le temps se met à filer à une allure peu banale. L'heure de poster arrive au galop, et on a toujours pas la plus petite idée de quoi ce foutu texte va causer ! Panique à bord !
Alors on fait la seule chose qui reste possible : on y va à l'aveugle. On commence à taper. Ça donne un très joli et très stérile "Je ne sais pas quoi écrire, je ne sais pas quoi écrire, je ne sais pas quoi écrire, je ne sais pas quoi écrire, bordel de merde !"

Et puis... ça arrive. Sans prévenir. Les mots se mettent à couler, on laisse aller. On a lâché prise. Enfin ! C'est comme un second souffle, un éveil à quelque chose qu'on ne savait pas avoir, en dedans de soi... On sent, non, on SAIT qu'on pourrait écrire pendant des heures, comme ça.
D'ailleurs, c'est parfois ce qu'on fait.
Et quand on a posté son texte, c'est comme si on le découvrait, comme n'importe quel lecteur. On est cueilli par ce qui est sorti de notre plume, tout simplement. Et croyez-moi, ça donne des textes bluffants. D'originalité, de frénésie créatrice, de fantaisie drôle et farfelue, ou bien d'intériorité, de profondeur qu'on n'aurait jamais pensé pouvoir atteindre... On se découvre.

C'est là qu'on comprend ce que c'est, un marathon. C'est un cadeau.
Qu'on se fait à soi-même, et qu'on offre en partage.

Et là, comme ça, avant d'aller se coucher, on se dit qu'on recommencerait bien...

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 22:31

Superbe.
C'est ça, c'est exactement ça Pati flower

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 22:57

J'aime beaucoup cette description, mais pour moi, elle ressemble plutôt à un safari délicieux ou une spéléologie exotique.

En tout cas, très certainement une aventure !



Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 22:58

merci admin Smile

j'ai essayé de rendre mon ressenti sur les précédents marathons... surtout sur le premier.

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 22:59

joye, merci Smile

je choisirais alors la spéléo... pour son coté enfoui Wink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 23:07

" ... Et puis ça arrive sans prévenir..."

AH ? Alors, il y a de l'espoir ! ... quand on est en panne.

Quand à écrire à la même heure pour s'épauler , j'ai un problème : moi, c'est le matin, très, très tôt au moment où ddorment la plupart des kaléïdoplumiens, à moins que Joye peut-être avec le décalage horaire ???

Intéressant, ton texte pour se donner du coeur à l'ouvrage !
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Jeu 12 Nov 2009 - 23:14

alors on se croisera peut-être... à la fin du mien WinkWink

merci pour ta lecture, catsionou Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Ven 13 Nov 2009 - 1:59

Super ta présentation, gagné

En te lisant, je regrette de moins en moins de m'être inscrit cool

MERCI MERCI MERCI Pati
Revenir en haut Aller en bas
Sel

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Ven 13 Nov 2009 - 11:21

pati a écrit:

Et quand on a posté son texte, c'est comme si on le découvrait, comme n'importe quel lecteur.

Jolie description, qui donne une autre dimension à ce marathon...C'est vrai, le côté "écriture automatique" qui doit finir souvent par s'installer doit donner des surprises et nous faire apprendre sur soi.
Cette année, je n'étais vraiment pas prête à m'inscrire. Mais qui sait, peut-être une prochaine fois ? Plusieurs des textes postés sous cette consigne en donnent envie, en tous cas (et ça risque de continuer en lisant les textes du marathon lui-même !)
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Ven 13 Nov 2009 - 11:24

Oui, c'est cela écrire : ça arrive comme un flot qu'on ne peut retenir...
Revenir en haut Aller en bas
Flamm Du

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Ven 13 Nov 2009 - 12:16

Citation :
Et ça a tendance à se compliquer si ce n'est pas le premier marathon auquel on s'adonne.
Eh oui, c'est qu'après, forcément, on sait à quoi s'attendre...
heu! Euh ! Mais quand c'est le premier on plonge dans l'inconnu et c'est déjà très compliqué. :

Citation :
... Et puis ça arrive sans prévenir...
C'est déjà plus rassurant. Contents

Merci de nous faire partager ton expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Cédille

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Ven 13 Nov 2009 - 12:23

C'est exactement ça Pati, et moins on contrôle plus ça devient intéressant pour le lecteur. Juste un petit bémol : personnellement je suis incapable d'écrire 3 heures d'affilée, une petite 1/2 heure d'accord mais physiquement je ne tiendrai pas. On verra.

Bravo pour ton texte : bien écrit, agréable à lire...
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Ven 13 Nov 2009 - 14:18

Sel a écrit:
C'est vrai, le côté "écriture automatique" qui doit finir souvent par s'installer doit donner des surprises et nous faire apprendre sur soi.

je ne sais pas si c'était de l'écriture automatique... j'aime pas cette idée d'automatisme Wink
je préfère penser que ce fut une écriture inspirée Smile elle a donné un de mes meilleurs textes, en tout cas, un de ceux que je préfère dans ceux que j'ai écrit Smile
j'espère que tu oseras pour le prochain ! merci de ta lecture, sel

train, y a rien à regretter, t'en fais pas, tu vas prendre du plaisir à te laisser aller, j'en suis sure Smile

agnès, oui, c'est cela... parfois. c'est parfois autre chose. on peut retenir, on peut maitriser, et c'est pas mal non plus. toute écriture pour moi, amène sa dose de plaisir. merci de ta lecture

Flamm du, ce que je voulais dire c'est que pour les autres marathons, tu sais ce que tu as vécu lors du 1er. pour moi, ce fut une expérience particulièrement enrichissante, et intense.
la crainte, après, fut surtout de ne pas réussir à se libérer autant l'esprit, et à laisser couler autant les mots. mais finalement, les miens se sont tous bien passés, de ce point de vue Wink

Cédille a écrit:
et moins on contrôle plus ça devient intéressant pour le lecteur
et pour l'auteur, donc !! je te dis pas comme ce fut intéressant pour moi, lol Wink
et j'espère que tu trouveras l'énergie nécessaire pour tenir au moins 3 heures... parce que je sais déjà que sinon, j'aurais, en tant que lectrice fan de tes marathons, un gout de trop peu Wink

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   Sam 14 Nov 2009 - 1:58

J'aime bien ta description dans laquelle je me retrouve un peu. Le premier marathon, c'est l'aventure à 100%. Pour le 2e, c'est une autre histoire. A expérimenter!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marathon, mode d'emploi tout personnel...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marathon, mode d'emploi tout personnel...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mode d'emploi pour créer un gâteau rigolo [répondu]
» mode d'emploi de la cricut
» Ange Mode d'Emploi
» mode d emploi perdu urgent?
» HTC HD2 mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 98-
Sauter vers: