Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alors que j'écris ces lignes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cedric

avatar


MessageSujet: Alors que j'écris ces lignes   Dim 16 Mar 2008 - 23:59

J’aurais aimé pouvoir lui parler, les fantômes savent tant de choses mais ignorent les essentielles. Je lui aurais appris que s’accrocher à l’humanité c’est perdre la sienne, que nos sens sont à rendre à la Terre, qu’après la mort c’est comme avant la naissance : le claquement de doigt d’une éternité.

Je lui aurais murmuré que la non-présence n’est pas le vide, que la vie n’appartiendra jamais à personne, même le temps d’une vie.

Il aurait versé ces dernières larmes humaines pour ensuite pleurer de béatitude. Son être vaporeux se serait dissipé, rendant à l’air les derniers atomes auxquels il s’accrochait.

J’aurais aimé mais…mais…

Alors que j’écris ces lignes, je sens à nouveau sa présence. Il est là. Il me transmet qu’il m’a entendu lui écrire.

Il me demande de vous faire parvenir ces mots : « J’ai voulu chercher même après ma mort, celle que je n’ai pas trouvé durant ma vie. Celle qui était faite pour recevoir mon amour et dont j’étais conscient qu’elle n’existait peut-être pas. J’ai gardé, ma vie durant, cet amour pour moi, je n’en ai témoigné l’existence à personne. J’attendais de ne l’offrir qu’à elle, sentant que cet amour pur était trop précieux. J’ai été contraint d’abandonner le monde des vivants plus tôt que prévu, j’ai regretté de n’avoir pu ne serait-ce qu’exprimer mon amour pour elle au monde. Depuis trop de temps, j’erre, solitaire, dans cette obscurité des regrets, je t’ai entendu, toi le vivant, et, oui, il me faut rejoindre cette éternité blanche dont j’entends le tranquille appel. Avant de me dissiper, je tenais à faire parvenir ce message : Aimez-la ! Aimez-le ! Car celle ou celui vers qui se tend tout votre amour, le recevra d’une façon ou d’une autre. Ecrivez comment vous l’aimer ! Criez-le au monde. Ne cessez jamais d’exprimer la façon dont vous aimez. Car sachez que cet amour est reçu, transmis au delà même du temps et des continents. C’est mort que je l’ai appris, car c’est à l’instant que j’ai compris que l’Amour…c’est le don de soi. »

Je vois l’air scintiller de milliers d’éclats invisibles. Ca y est, il a compris qu’il devait s’abandonner pour pouvoir enfin aimer.

Je devrais être bouleversé et stupéfait de tous ces événements vécus à l’instant et transmis à vous par ces mots. Je ne suis que souriant. Souriant parce que j’ai la chance, moi qui suis encore bien vivant, de l’aimer, de le dire, de l’écrire, alors même qu’elle n’existe pas encore dans ma vie…
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 0:18

Mais tu vas plus vite que la musique Cédric ! Aurais-tu les consignes à l'avance pour écrire si vite et si bien un texte qui parle (une fois de plus) si bien d'amour ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 0:24

Cedric, c'est notre lucky luke des mots. Il écrit plus vite que son ombre Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 0:27

Admin a écrit:
Cedric, c'est notre lucky luke des mots. Il écrit plus vite que son ombre Twisted Evil
lol!
N'empêche qu'il écrit sacrément bien !
Revenir en haut Aller en bas
cedric

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 12:06

L'inspiration est plus forte que les ombres qui voudraient me retenir d'écrire...

Par contre, je n'ai pas d'armes...car je n'ai rien à défendre ni à attaquer...j'ai juste à partager et à donner...

Un lucky cedric ? :D
Revenir en haut Aller en bas
Lorraine

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 18:22

Ton partage est excellent, Cédric, il nous touche. J'aime vraiment ton fantôme; mais j'aime surtout vraiment ta plume. Et ce qu'elle dit. Beaucoup de profondeur. Tu es très doué. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 18:35

Voila un bel hymne à l'amour.....
Revenir en haut Aller en bas
Fifi Brin d'Acier

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 20:55

C'est un très joli texte, plein de sensibilité!
J'aime aussi beaucoup la façon dont tu écris; tu dégages une atmosphère, tu créés une ambiance, tu dessines des visages, des sentiments.
Tu donnes à voir ce qui est caché, c'est vraiment magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Lun 17 Mar 2008 - 22:27

C'est un très beau texte ! Tes mots nous enchantent I love you
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Mer 19 Mar 2008 - 17:02

Quel beau texte et quelle belle écriture. J'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
cedric

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Mer 19 Mar 2008 - 21:13

Merci, merci, merci, merci et merci ! Je crois que le compte y est ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Jeu 20 Mar 2008 - 18:06

j'ai trouvé ton texte très émouvant et très bien écrit , j'ai bien aimé ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
pati

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Jeu 20 Mar 2008 - 21:10

bah non le compte n'y est pas encore Wink

j'ai également beaucoup aimé ton texte, Cédric. j'aime bien quand ça ne fait qu'effleurer la narration pour nous embarquer dans la réflexion... et ce que je retire de ton texte, c'est qu'il ne faut jamais retenir l'amour qu'on a dans le coeur. à défaut de pouvoir l'offrir à notre moitié d'orange, il faut l'ofrrir aux autres.
et donc à soi-même Smile

et puis, j'aime beaucoup beaucoup cette phrase : "Je lui aurais appris que s’accrocher à l’humanité c’est perdre la sienne, que nos sens sont à rendre à la Terre, qu’après la mort c’est comme avant la naissance : le claquement de doigt d’une éternité."
Revenir en haut Aller en bas
cedric

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Ven 21 Mar 2008 - 11:37

Merci nicolle, et merci pati !!!

Oui...et j'en ai un stock inépuisable de l'Amour !! Qui en veut ??

Qui veut de mon amour ? :D...A la femme qui a besoin ou simplement envie d'amour je lui dis : Je t'Aime !
Revenir en haut Aller en bas
cassymary
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Ven 21 Mar 2008 - 12:04

cedric a écrit:
A la femme qui a besoin ou simplement envie d'amour je lui dis : Je t'Aime !
Tu serais pas un peu "Italien" sur les bords luckyplume? A moins que le fantôme de Roméo soit venu te visiter. Y a t-il une Juliette parmi nous?
Revenir en haut Aller en bas
cedric

avatar


MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   Ven 21 Mar 2008 - 17:02

lol...Je me sens surtout humain...J'aimerai me définir comme sans nationalité bien qu'au regard des lois j'en possède deux : belge et italienne (transmise par mon père)...(tu es donc tombée juste cheers )

Mais c'est bien Cédric et non Roméo !!! Quant à elle peu importe...Juliette? pourquoi pas...en réalité quel que soit le prénom de celle faite pour moi, il me plaira...

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alors que j'écris ces lignes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alors que j'écris ces lignes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je sais pas trop quoi écrire dans ce titre alors j'écris ça. voilà.
» Lignes Maritimes d'Afrique Equatoriale
» Problème de lignes parasites
» J'ai vu de la lumière alors je suis entré... [Osmauz']
» J'écris...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 12-
Sauter vers: