Un univers très féminin

Aller en bas

Consigne Un univers très féminin

Message  Invité le Jeu 26 Nov 2009 - 22:00

- Mais enfin, Sherlockette Holmes, qui a pu commettre ce crime abominable ?
- Etes-vous sûre, docteure Watson, qu’il ne s’agit pas d’une simple mise en scène ?
- Mais enfin, Holmes, tout ce sang sur le tableau !
- Quel mot avez-vous dit ? Sang ? Rien ne ressemble plus à du sang que de l’encre rouge ! Tableau ? Pouvez-vous me dire à quoi vous fait penser ce mot, docteure Watson ?
- Tableau ? Croûte ? Galerie ? Musée ? Portrait ? Ticasseau ?
- Bien docteure, vous progressez ! Et vous qui avez lu ce cahier, pouvez-vous m’indiquer ce qu’écrivait cet homme avant d’être assassiné ?
- Eh bien c’est une histoire policière assez drôle qui se déroule dans le milieu de l’art moderne dans une ville de Petite-Bretagne. Mais il manque le début.
- N’avez-vous rien remarqué quant aux dates d’écritures de ces 8 derniers chapitres ?
- Il n’y a qu’une seule date. Vous voulez dire que ces vingt neuf pages ont été remplies d’une traite en un seul jour ?
- Exact, Watson ! Mais si cet homme est mort ce n’est pas d’épuisement. Non pas d’avoir trop écrit à cette table mais bien d’avoir réalisé après coup qu’il était… hors sujet.
- Hors sujet de Sa Majesté ?
- Exact ! Cet homme est un apatride incroyant égaré parmi la secte des adoratrices de Sa Majesté la reine Victoria Angot ! C’est une situation traumatisante à plus d’un titre que d’entrer dans un labyrinthe autofictionnel à plusieurs niveaux!
- Mais enfin Sherlockette, que vient faire alors cet harmonica ?
- Il signifie simplement que science de la littérature rigolote sans conscience des vertus thérapeutiques de l’écriture cathartique n’est que ruine-babines de l’âme.
- Ce qui signifie en clair ?
- Qu’il faudra enterrer cet homme en compagnie de cet objet.
- Comme Paganini avec sa guitare ? C’est idiot ces pratiques ancestrales ! On n’est plus chez les Egyptiens !
- Cela peut s’avérer utile. Si l’homme n’est pas cliniquement mort, il soufflera dans l’instrument et avec un peu de chance, on devinera que c’est lui qui joue, on ouvrira le cercueil et l’enterré vivant obtiendra un sursis.
- Mais c’est horrible !
- Pas autant que ce qu’on peut lire dans certains manuscrits de la bibliothèque de Marathon Street où n’entrent que les initiés, Docteure Watson.
- Holmes ! Vous y fûtes, vous aussi ? Quel pseudonyme avez-vous donc utilisé pour être admis là ? AAAAARGH ! Sherlockette ! Le cadavre a bougé !
- Qu’est-ce que je vous disais ? Je peux même vous dire maintenant qu’il s’agit de Joe Krapov et qu’il va se remettre à écrire dès que nous aurons le dos tourné.
- Ah bon ? Pourquoi ?
- C’est plus fort que lui : il ne peut pas s’en empêcher ! Maintenant que l’énigme est résolue, si vous le voulez bien, docteure, découpez donc ce ruban jaune qui ne sert plus à rien. Nous manquons cruellement de papier tue-mouches dans nos campagnes !

Les deux femmes poursuivent un peu leur visite puis quittent le couvent des Jacobins où avait lieu la deuxième exposition biennale d’art moderne de Rennes dont cette installation était le clou sanguinolent indiquant qu’ici-bas chacun porte sa croix.





L'illustration de Susan Herbert représente Rutie Tutie Fwink Fwink dans "le Chat des Baskerville".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Admin le Jeu 26 Nov 2009 - 23:16

Ça c'est du Joe tout craché cool

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Invité le Jeu 26 Nov 2009 - 23:43

Drôlissime, Joe, même si je ne suis plus cadre...

ptdr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Flamm Du le Jeu 26 Nov 2009 - 23:55

Quelle histoire ! cool

_________________

La vie, c'est 10% de ce qu'on fait et 90% de la façon de la prendre.

Irving Berlin
avatar
Flamm Du
Occupe le terrain

Féminin Humeur : Girouettante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  pati le Ven 27 Nov 2009 - 0:36

c'est tout bon, joe ! et une superbe chute ! bravo

_________________
ne jamais dire jamais
avatar
pati
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : mouvante... parfois désabusée jamais blasée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne re: un univers très féminin

Message  kz19qg le Ven 27 Nov 2009 - 7:59

Je suppose qu'il s'agit de Victoria ANGOT née BIRON (née le 03.02.1886 à Plumetot-Calvados, décédée le 13.08.1972 à Norrey en Bessin-Calvados) ?
avatar
kz19qg
Occupe le terrain

Masculin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Invité le Ven 27 Nov 2009 - 12:08

Bien aimé ton texte !

Donc, puisqu'il le dit, c'est Joe le plus gros corpulent de ces messieurs. yeuxdoux
A vérifier, cher Holmes, non ? pipe


Dernière édition par agnès le Ven 27 Nov 2009 - 12:09, édité 1 fois (Raison : oublié une lettre...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Invité le Ven 27 Nov 2009 - 19:44

Aaaaaah... du bon Krapov comme on l'aime !!
Bretonnant et bidonnant, on en redemande !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Invité le Ven 27 Nov 2009 - 19:50

Bravo pour cette cuisine énigmatique où même Rabelais a été accommodé à la sauce krapovienne !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Charlotte le Sam 28 Nov 2009 - 18:11

Voilà deux petites bonnes femmes très futées.
avatar
Charlotte
Occupe le terrain

Féminin Humeur : tout et rien

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Un univers très féminin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum