Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Éloge de la confiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joye

avatar


MessageSujet: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 12:30

Ma douce,
Lorsque tu t'étales
Lentement,
Devant moi

Taquine,
Délicieuse,
Resplendissante,

Ton ambre
Aux reflets d'or,
Suintant l’été
Et les délices interdits,

Je te savoure des yeux...

Je hume ton parfum
Concupiscent
Et j’attends –

Délicat, je te savoure,
Et, ne pouvant plus,
Te croque.
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 12:47

bravo
Sur ce magnifique poème, je vais de ce pas enfin prendre mon déjeuner, et me faire une bonne tartine à la confiture. Hummmmmm Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 15:14

Revenir en haut Aller en bas
kz19qg

avatar


MessageSujet: re : L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 15:33

Très joli et très sobre poème gourmand !
Revenir en haut Aller en bas
agnès

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 18:27

Un péché mignon, la gourmandise ! Tu mets l'eau à bouche avec ton poème, Joye ! Et dire que le sucre m'est interdit... colere
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 18:29

BRIGOU a écrit:
Attention Joye.. la confiture ça dégouline

Ca passe par les trous d'la tartine
Pourquoi y'a-t-il des trous dans l'pain heu!

_________________
Admi......ratrice de vos mots !!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 18:58

Admin a écrit:
BRIGOU a écrit:
Attention Joye.. la confiture ça dégouline

Ca passe par les trous d'la tartine
Pourquoi y'a-t-il des trous dans l'pain heu!

Parce que quand on ne lui dit rien de sympa, cela le troue !

pipe
Revenir en haut Aller en bas
Bruyère

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mar 8 Déc 2009 - 19:38

Voila maintenant j'ai faim! Excellent !
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Mer 9 Déc 2009 - 19:45

Ton texte résonne parfaitement dans mon subconscient de GOURMANDE !
Revenir en haut Aller en bas
Joe Krapov

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Jeu 10 Déc 2009 - 0:01

joye a écrit:
Délicat, je te savoure,
Et, ne pouvant plus,
Te croque.
Et la belle de répondre : "Déconfituri te salutant !" (parce que quand les marottes sont cuites, c'est la fin des abricots !)

Bravo pour ces quatre poèmes sensuels et sensationnels !
Revenir en haut Aller en bas
joye

avatar


MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   Jeu 10 Déc 2009 - 3:47

Merci à ceux qui ont compris la sensation de volupté que je visais avec mes mots.

Pour les autres, désolée de ne pas y être arrivée. La prochaine fois, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Éloge de la confiture   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Éloge de la confiture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confiture de gratte-cul
» Confiture de pastèque (ou melon d'hiver)
» Confiture de Reine Claude
» la confiture d'oignons
» Confiture de choucroute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2009 -- :: -- ESPACE ECRITURE 2009 -- :: ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 102-
Sauter vers: