Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rêverie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen

avatar


MessageSujet: Rêverie   Mer 7 Mai 2008 - 0:27

Un jour, c’est sûr, je partirai.... et, je puis vous le dire, je songe fortement à m'installer à la campagne... Je suis un chat de ville, je ne l’ai jamais quittée. Depuis ma fenêtre sous les toits, je la contemple et me reviennent des souvenirs d’avant, des souvenirs d’en bas...
Pas jolis-jolis d’ailleurs les souvenirs de quand mon humain m’a recueilli encore chaton, trempé, transi, à moitié mort de faim, abandonné dans le Jardin Public voisin, si effrayé que je ne pouvais même plus miauler.... Il pleuvait ce jour-là et mon sauveur m’a caché à l’intérieur de son manteau, tout contre sa poitrine... Il a grimpé quatre à quatre les six étages qui menaient à son appartement.... Son appartement, mon nouveau territoire. Un bien grand mot « territoire » pour un deux pièces cuisine sous les toits, mais il y fait chaud et la nourriture est abondante et variée... Pourtant je songe fortement à m'installer à la campagne...
Quelle idée ! Me direz-vous. Mais considérez que les distractions sont rares au 6ème étage au-dessus de la rue. Même le bruit de la circulation me parvient assourdi, je ne « profite » que des odeurs d’essence qui viennent chatouiller désagréablement mon nez délicat. Heureusement, il y a les pigeons ! Ah ! les pigeons ! Je les regarde, je les observe, je les guette quand ils viennent se poser dans la gouttière, mais jamais assez près pour que je puisse.... Que je puisse quoi au juste ?Je ne sais pas, c’est comme une force inconnue qui me pousserait vers eux, mon humain appelle ça « l’instinct ». Enfin, ils me font passer le temps... Tout comme la chatte du voisin, une véritable acrobate, celle-là ! Sur ses pattes fines, elle longe élégamment la corniche qui relie nos deux appartements et elle saute dans la pièce. Son aisance m’énerve, moi qui n’est jamais osé franchir le rebord de la fenêtre, mais c’est une distraction qui n’est pas à dédaigner, elles sont si rares ! D’ailleurs, c’est elle qui m’a mis cette idée de campagne dans la tête.
La campagne, elle connaît : elle y passe un mois chaque année pendant les vacances et elle peut en parler pendant des heures. Mollement allongée près de moi elle me raconte la campagne : les immenses prairies, la sieste sous le pommier, les mulots dodus, les insectes croquants, les tendres oisillons... Alors je rêve, j’imagine et je songe fortement à m'installer à la campagne...

Mais, des pas qui montent l’escalier me ramènent à la réalité, la voisine se sauve prestement par la corniche et je tourne la tête vers mon humain qui rentre. Alors, je sens monter en moi une onde d’amour, de cet amour qui est né le jour où, blotti contre sa poitrine, j’ai perçu le bruit rassurant de son cœur, si semblable à celui de ma tendre mère dans le nid de fortune que je partageais avec mes frères... Je LE regarde et il me parle : le son de sa voix m’attire comme un aimant ! Il me prend dans ses bras, je sens palpiter son cœur et, alors, je le jure, il ne sera jamais plus question que je songe fortement à m'installer à la campagne...
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Mer 7 Mai 2008 - 0:52

Belle histoire émouvante commençant dramatiquement, des souvenirs pas très gaie et fini tellement bien avec la preuve de l'amour de son maître. Joli et merci
Revenir en haut Aller en bas
Fifi Brin d'Acier

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Mer 7 Mai 2008 - 14:48

Les rêveries d'un chat amoureux de son maître
Que l'on déguste avec gourmandise I love you
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Mer 7 Mai 2008 - 18:53

Petite annonce: coeur en mal d'amour cherche chat à l'identique (urbain ou rural peu importe) pour combler ce grand vide.
Pour la réponse s'adresser à Kaleidoplumes qui fera suivre. :D
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Mer 7 Mai 2008 - 21:27

Très joli texte plein de douceur.
Et quelle bonne idée ces deux chats qui se rencontrent et qui se parlent. On imagine très bien la chatte jouant l'équilibriste sur la corniche.
j'aime bounce
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Mer 7 Mai 2008 - 23:22

Merci à tous . J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cette "rêverie" et je suis heureuse qu'elle vous touche flower
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Jeu 8 Mai 2008 - 2:39

Voilà un chat qui a trouvé son maître, et un maître qui a de la chance d'avoir trouvé CE chat cat
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Jeu 8 Mai 2008 - 17:57

Au début du texte je me demandais comment ce petit chat pouvait bien rêver d'aller vivre à la campagne s'il n'était jamais sorti de la ville. Mais c'était sans compter sur sa voisine Laughing
Cela nous fait un bien joli texte dont la fin prime sur toute envie de campagne. J'aime bien sunny
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Ven 9 Mai 2008 - 19:55

J'ai beaucoup aimé cette histoire très bien racontée.
Revenir en haut Aller en bas
luisasi

avatar


MessageSujet: Re: Rêverie   Mar 13 Mai 2008 - 19:11

Très bien écrit !j' ai bien aimé la repétition"je songe fortement à aller m' installer à la campagne."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêverie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêverie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rêverie nocturne
» Rêverie...
» Tendre rêverie
» Joyeux Anniversaire Rêverie
» Premières poésies, Alfred de Musset

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 19-
Sauter vers: