Kaléïdoplumes 1: 2008/2009


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles

Aller en bas 
AuteurMessage
cassymary
Admin
avatar


MessageSujet: Retrouvailles   Mar 10 Juin 2008 - 23:40

Assis au milieu des marches qui montent vers l'église, j'attends.

Je vais attendre des heures, des journées entières s'il le faut. Rien ne peut me détourner de la mission que maman m'a confiée.
De là, on peut voir jusqu'au fond de la vallée. L'unique route qui monte au village est là, sous mes yeux. Elle serpente en suivant le ruisseau, un filet d'eau en hiver, qui grossit au printemps avec la fonte des neiges.

Les ruelles du village ont été nettoyées des bouses de vache.
Devant chaque maison, on a sorti les jardinières qui croulent sous les géraniums. Les balcons sont eux aussi décorés de fleurs et plantes vertes.

Le petit village attend, tout comme moi. Ce n'est plus qu'une question de jours, peut être d'heures. Le temps est suspendu à cet événement.

Je croque dans le goûter que maman m'a préparé, essayant d'imaginer ce que j'allais faire, quand je le verrai apparaître, en bas de la côte.
Je me suis maintes fois préparé à cette rencontre, récitant dans ma tête des mots appris par coeur, de peur que l'émotion ne me fasse perdre le fil de mes pensées.
Est-ce que je le reconnaîtrai? Deux ans, c'est long. La photo qui trône sur la cheminée m'aide à me souvenir de ses traits. « Mais la guerre, ça vous change un homme » ne cesse de me répéter maman.

J'ai 14 ans, je suis presque un homme maintenant. Est ce qu'à 14 ans, on a encore le droit de pleurer devant son père? Peut être s'attend-t-il à trouver un jeune homme fort et courageux. Si je pleure, ne va-t-il pas me prendre pour un faible? Lui qui a connu 4 ans de guerre, qui a vu certains de ses amis mourir sous ses yeux, qui est retourné au combat malgré un méchante blessure à la cuisse.
Lui mon modèle, que va-t-il penser de moi s'il me voit pleurer et gémir dans ses bras, par le simple fait de le voir rentrer, enfin, à la maison.
Non,je ne pleurerai pas. Il faut que je sois fort. Je suis presque un homme maintenant.

Au loin, j'entends des voix. Serait-ce possible? Je me dresse sur la pointe des pieds pour mieux voir.
Oui, ce sont eux. 5 silhouettes qui viennent d'apparaître au détour du chemin.

« Ils arrivent! Ils arrivent! » Je me mets à crier à tue tête tout en dévalant l'escalier, puis la ruelle en pente, en direction du petit groupe.
Je stoppe net à la sortie du village, à côté du lavoir. Je sens que mes jambes flageolent.
Je viens de reconnaître mon père au milieu de tous ses soldats. Le visage mangé par une barbe de plusieurs jours, et le pantalon tâché de boue. C'est lui, c'est bien lui qui me fixe de ses yeux clairs.

Il m'a vu. Ses bras se tendent vers moi. A l'instant ou je crie papa, je vois des larmes couler sur ses joues. Alors, dans ses bras, je me laisse aller à pleurer moi aussi.
Nous restons longtemps ainsi, déversant sur l'épaule de l'autre ce trop plein d 'émotion. Puis, main dans la main, nous remontons vers le village. Maman nous attend la haut, en haut des marches, un sourire radieux mangeant son visage.

Le village fera la fête plus tard, pour faire honneur à ses héros. Mais pour les quelques heures qui viennent, c'est dans l'intimité des maisons qu'auront lieu les retrouvailles, derrière les volets clos.
Le bonheur est pudique.
Revenir en haut Aller en bas
luisasi

avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 11 Juin 2008 - 11:11

Cassy ton texte est magnifiquement bien écrit et j' adore la dernière phrase...
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 11 Juin 2008 - 12:18

C'est très bien écrit.
On croit voir le film se dérouler
on communie à l'émotion des retrouvailles.

Et puis.... Comment ne pas songer à une symbolque personnelle contenue....

Le retour du père...
Comme un attente et une espérance.

Et j'ai beaucoup aimé aussi la dernière phrase.
Comme une sorte de nécessité finalement...
Revenir en haut Aller en bas
bombadilom




MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 11 Juin 2008 - 12:31

Un texte magnifique. Joliment écrit qui donne envie de dire à ceux que l'on aime que l'on pense à eux. Merci cassy pour ce moment de douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Amanda

avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 11 Juin 2008 - 13:28

Ton texte est fort, visuellement et bien en phase avec la chute !
Magnifique, la chute !
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 11 Juin 2008 - 19:35

On suit vraiment avec lui l'attente jusqu'aux retrouvailles ...
C'est un très joli texte où tu nous fais passer ce moment de bonheur tout en retenue.
C'est tellement vrai que "le bonheur est pudique".
sunny
Revenir en haut Aller en bas
cassymary
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Jeu 12 Juin 2008 - 11:52

Merci beaucoup pour toutes ces réactions qui me touchent particulièrement.
J'en profite pour vous signaler que j'ai de gros problèmes de connexion depuis quelques jours, (dus aux violents orages) Je suis donc moins présente que je ne le voudrais. Mais les autres modos sont bien présents, et je les en remercie Smile
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE

avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 22 Juin 2008 - 13:10

Des retrouvailles qui m'ont émue.... quand le bonheur ne va pas de soi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 1: 2008/2009 :: -- ATELIERS 2008 -- :: -- ESPACE ECRITURE -- :: ----ECRITURE SUR CONSIGNE :: Consigne 24-
Sauter vers: