Chef de famille

Aller en bas

Consigne Chef de famille

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008 - 18:00

« Sortez de vos maisons sans résistance et il ne vous sera fait aucun mal, fermez tout pour que rien ne soit volé pendant votre absence et rendez-vous sur la place du village. Il vous reste 20 minutes».

Je me réveille en sursaut et en sueurs, le cœur battant la chamade mais rassuré par le silence environnant. Juste un mauvais rêve. Je me tourne vers mon épouse qui ne dort pas non plus.
- Ca va ma chérie?
- Non, je viens de faire un horrible cauche…


« Sortez de vos maisons sans résistance et il ne vous sera fait aucun mal, fermez tout pour que rien ne soit volé pendant votre absence et rendez-vous sur la place du village. Il vous reste 19 minutes».


- Tu as aussi entendu quelque chose ?
- Oui, mais c’est comme si c’était dans ma tête. Oh, dis-moi que tout cela n’est pas vrai et que nous allons nous réveiller…
- J’aimerais bien ma chérie si au moins je savais ce qui arrive. Qu’est-ce qui se passe, mon dieu !
Je me lève rapidement et ouvre les volets pour voir ce qui se passe, d’autres voisins sont comme moi postés à leur fenêtre, ne sachant que faire. Mon épouse me rejoint après avoir enfilé sa robe de chambre et se serre contre moi. Je la sens qui tremble, j’aimerais tellement pouvoir la rassurer.

« Sortez de vos maisons sans résistance et il ne vous sera fait aucun mal, fermez tout pour que rien ne soit volé pendant votre absence et rendez-vous sur la place du village. Il vous reste 16 minutes».

Nous nous regardons mais nous avons bien entendu tous les deux, dans le silence pesant qui règne tout d’un coup, cette voix métallique dans nos têtes. Aucun bruit, aucun pépiement d’oiseau. La rue baigne d’une lumière éclatante bien que nous soyons au beau milieu de la nuit et en me penchant un peu vers l’extérieur, je distingue quelque chose dans le ciel… Non, ce n’est pas possible. C’est impossible.
- Chérie, est-ce que tu vois ce que je vois ?
A sa réaction d’effroi et de retrait je comprends que mes pires cauchemars sont en train de se réaliser. Il vole bien au dessus de nous une gigantesque soucoupe volante, clignotant de mille lumières, et autour d’elle une multitude d’autres soucoupes de tailles variables. Nous sommes envahis par les extra-terrestres, moi qui déteste la science fiction. Je me précipite sur le téléphone mais il n’y a aucune tonalité. Je vais dans le salon pour allumer la télévision mais là non plus, aucune image, tout est brouillé….

« Sortez de vos maisons sans résistance et il ne vous sera fait aucun mal, fermez tout pour que rien ne soit volé pendant votre absence et rendez-vous sur la place du village. Il vous reste 15 minutes ».

- Qu’est-ce qu’on va faire chéri. Il ne nous reste plus beaucoup de temps
- Attends, je dois réfléchir. Laisse-moi réfléchir.
- Regarde, il y a les Moutin qui sont en train de fermer chez eux. Tu crois qu’ils vont obéir….
- Je ne sais pas…
- Et là, c’est Madame Peptipon, elle est dans la rue avec son fils à la main, ils marchent vers la place du village, tu crois que…
- LAISSE-MOI REFLECHIR BON SANG !

« Sortez de vos maisons sans résistance et il ne vous sera fait aucun mal, fermez tout pour que rien ne soit volé pendant votre absence et rendez-vous sur la place du village. Il vous reste 10 minutes ».

Je vois à son regard que je lui ai fait peur, aussi je la prends dans mes bras en m’excusant. Nous sommes tous les deux à cran, je ne sais pas quoi faire, j’ai tout autant peur qu’elle, mais ce n’est pas le moment de lui montrer. Quelle est la bonne décision à prendre ? Pour nous trois, Marie, le bébé qu’elle porte et moi. Et ces minutes qui n’en finissent pas de défiler, ce compte à rebours. Nous restons ainsi serrés l’un contre l’autre jusqu’à ce que je sente le rythme de sa respiration qui s’apaise un peu…
- Il faut que nous y allions, nous ne pouvons rien faire d’autre. En espérant que tout se passe bien… il n’y a pas d’autre solution. Je m’occupe des volets, prends les papiers et habille toi vite. Nous n’avons plus beaucoup de temps
C’est Marie qui a parlé, c’est elle qui a pris la décision. Je n’en suis même pas capable, tu parles d’un chef de famille. Je vais chercher les papiers et l’argent dans la commode, au cas où nous en aurions besoin et je passe rapidement un jean sur mon caleçon…

« Sortez de vos maisons sans résistance et il ne vous sera fait aucun mal, fermez tout pour que rien ne soit volé pendant votre absence et rendez-vous sur la place du village. Il vous reste 7 minutes.
Nous tuerons tous ceux qui essaieront de résister.»


Marie me rejoint, elle a enfilé un pantalon et un sweet shirt. Elle m’interroge des yeux en tenant son ventre, je l’enlace une dernière fois, longuement et nous sortons de chez nous. La place du village est à moins de 3 minutes de marche, mais les rues sont pleines de gens, connus et inconnus, voisins proches et plus lointains. Les cris et les pleurs ont remplacé le silence et la stupéfaction du début.
Je tiens Marie par la taille, elle a sa main dans ma poche arrière. Nous avançons vers notre destin.

Quel qu’il soit…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Mimi la Sardine le Lun 16 Juin 2008 - 18:31

La suite! La suite!
Un univers inexploré jusque là sur Kaleidoplumes: celui des extra-terrestres! Et des mots bien farfelus! geek
Beaucoup de mystère et de surprise, Bravo Pandora! sunny
avatar
Mimi la Sardine
Occupe le terrain

Féminin Humeur : Un brin d'humeur

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Sherkane le Lun 16 Juin 2008 - 18:52

Tu nous allèches et tu nous laisses sur notre faim Evil or Very Mad
Comme Mkaj , je veux la suite bounce
avatar
Sherkane
Occupe le terrain

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Admin le Lun 16 Juin 2008 - 23:41

Serais-tu en train de revisiter E.T ? A moins que tu nous racontes ta rencontre avec David Vincent ? Tu vas devoir nous raconter la suite :D
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Invité le Mar 17 Juin 2008 - 15:48

Argh ! sadique ! tu me laisses avec une folle envie de connaître la suite. Fallait y penser, et tu y a pensé. Comme toujours, bravo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Invité le Mer 18 Juin 2008 - 9:13

Merci à tous, hello Kaluccia :D , mon petit doigt ( celui à la David Vincent) me dit qu'il va falloir que j'écrive une suite....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  MESANGE le Sam 21 Juin 2008 - 23:06

Le début de ton histoire m'a ramenée au Kosovo ou dans d'autres lieux où les habitants des villages ont été exterminés sans pitié..... j'aurais aimé penser à autre chose.

Alors les extra-terrestres, qu'ont-ils derrière la tête???
avatar
MESANGE
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : colorée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Invité le Mer 25 Juin 2008 - 7:19

Pour ceux que ça intéresse, la suite (et fin) de ce texte sera sur mon blog aujourd'hui

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Chef de famille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum